Le 14 janvier 2020, nous nous demandions sur MPI « si bientôt, si l’on suit l’extrémisme des antispécistes, les chiens qui aident les aveugles ou secourent les alpinistes dans les avalanches ne finiront pas par être interdits au nom d’un étrange bien-être animal, fruit de l’idéologie égalitariste ».

Le « bientôt » est déjà du passé : dans son édition du 9 novembre 2019, le quotidien britannique Daily Mail Online publiait un article relatant les mésaventures d’un aveugle de 30 ans Jonathan Attenborough, agressé par ces activistes des « droits des animaux », bobos des villes déconnectés de la réalité humaine et animal :

« Un aveugle a été choqué après avoir été pris pour cible par des militants des droits des animaux en colère – parce qu’il a un chien-guide.

Jonathan Attenborough, qui est totalement aveugle depuis cinq ans, compte sur son «compagnon constant», un labrador hautement qualifié appelé Sam (…) Le chien-guide lui avait permis de mener une vie plus épanouissante depuis son jumelage avec lui en avril de l’année dernière.

Cependant, après deux attaques verbales de personnes se déclarant militantes contre la cruauté envers les animaux, il a commencé à s’inquiéter de nouvelles agressions.

Et il n’est pas seul. Un autre aveugle s’est également manifesté pour décrire l’hostilité à laquelle il a également du faire face.

John Attenborough a déclaré: ”La première fois que cela m’est arrivé, c’était en avril de cette année. J’étais dans un café à Edimbourg avec Sam et un homme m’a approché pour me dire que je ne devrais pas avoir de chien-guide. Il a dit que les chiens devraient courir librement dans les champs et non dans les cafés. Je pensais qu’il plaisantait au début. Il n’était pas particulièrement hostile, cherchant simplement à avoir une conversation, et après avoir expliqué le genre de vie de Sam, il n’était pas à 100% [convaincu] mais il semblait beaucoup plus ouvert à l’idée.”

Le deuxième incident, cependant, a été plus «agressif». M. Attenborough a raconté comment lui et un autre propriétaire de chien-guide ont été approchés par un soi-disant «militant des droits des animaux» dans un bar de Portsmouth, qui les a qualifiés de «cruels». Il a ajouté: «Elle collait son visage aux nôtres et nous a mis très mal à l’aise. J’étais tellement surpris. J’ai essayé d’avoir une conversation avec elle mais elle n’a pas écouté, elle semblait juste être en colère. C’est arrivé au point où son mari est venu pour l’emmener. (…).

«Mais depuis que le sujet a fait l’actualité, j’ai reçu beaucoup de soutien, ce qui est agréable à voir. Les gens ne peuvent pas croire que ce genre de chose arrive aux propriétaires de chiens pour aveugles.

John Attenborough est convaincu que Sam est très heureux d’être son chien-guide. Il a dit: «Sam est toujours prêt à venir avec moi partout où je vais. Il est mon compagnon constant et peut partir en course libre sans laisse comme n’importe quel autre chien. Il n’est jamais laissé seul à la maison comme certains animaux domestiques. Je peux sentir sa queue remuer tout le temps. Le lien entre moi et lui ne peut pas être égalé.”

Un deuxième homme, qui a demandé à ne pas être nommé, a déclaré au Times qu’il avait également fait face à de l’hostilité.

Il a été jumelé avec son premier chien-guide, un labrador noir appelé Winnie, en juillet de l’année dernière. L’homme a déclaré: “Quelqu’un s’est approché et m’a demandé pourquoi je trouvais moral d’avoir un chien-guide. Franchement, je trouve ce genre de remarque tout à fait déplacé, et inacceptable d’approcher des personnes qui sont peut-être handicapées et possèdent un chien-guide ou un animal qui les assiste. Il y a tellement de choses pour lesquelles je compte sur ma chienne-guide. Je suis beaucoup plus sûr de moi grâce à elle. Elle a grandement amélioré ma confiance en moi et je dois dire que sans chiens-guides je ne pense pas que je serais ici. »

Militants antispécistes contre humains !

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

9 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Jeanne de France

Livre d’Alain Sanders

Jeannette est une petite fille de treize ans, vive et enjouée, qui n’aime rien tant que d’aller courir à travers champs avec ses amies.

Mais saint Michel lui apparaît et lui parle de la grande pitié qui est au royaume de France, envahi et opprimé par les armées anglaises.

Alain Sanders nous raconte ici la belle histoire de sa vie.

Avec 6 illustrations à l’intérieur du livre.

11 x 16,5 cm – 120 pages (éditions Clovis)

A partir de 8 ans

%d blogueurs aiment cette page :