Ce traité d’apologétique du Père Auguste-Alexis Goupil a été publié pour la première fois en 1937. Auparavant, les publications du Père Goupil concernaient essentiellement la théologie qui a pour principe les vérités révélées, acceptées par la foi sur l’autorité de Dieu. Tandis que l’apologétique a pour point de départ des vérités connues par la raison et tirées de la philosophie et de l’histoire. Quand la foi était connue et admise par l’ensemble des esprits, la théologie suffisait. L’apologétique est devenue nécessaire quand les fondements de la foi ont été sapés, quand les conditions de l’acte de foi ont été méconnues, quand la démonstration chrétienne a été compromise par des méthodes fausses ou dangereuses. La véritable apologétique vient donc réparer et rétablir le chemin vers la foi.

Le présent ouvrage s’atèle donc à la démonstration de la crédibilité de la foi et montre pourquoi il est sage et raisonnable de croire la doctrine catholique. L’auteur fait pour cela appel au témoignage humain ainsi qu’aux signes divins. Il analyse enfin la méthode d’immanence.

Apologétique, Auguste-Alexis Goupil, éditions Saint-Remi, 175 pages, 15 euros

A commander en ligne sur le site de l’éditeur

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Le mariage chrétien. Allocutions du pape Pie XII

Au cours de ses audiences, le pape Pie XII avait l’habitude de s’adresser aux nouveaux mariés, venus à Rome pour leur voyage de noces.

Le Saint-Père leur parlait du rôle respectif de l’homme et de la femme, de leur harmonieuse collaboration, de l’amour qui les lie, des grâces sacramentelles auxquelles ils ont droit, des épreuves qu’ils pourront rencontrer, mais surtout des joies qui leur seront données, de la bénédiction des enfants et de l’éducation qui en est le corollaire.

Le Pasteur angélique possédait, à un degré étonnant, le don de renouveler un sujet, de varier son discours ou d’aborder un même thème sous des aspects différents. Chacune de ses allocutions est ainsi profondément originale et ouvre au lecteur des perspectives inédites.

De ces textes riches de doctrine, de fine psychologie, de conseils avertis, Pie XII n’a pas voulu faire un exposé technique. C’est une âme vivante et sensible qui s’exprime, celle d’un père qui communique à ses enfants son espérance surnaturelle en la valeur inestimable du mariage chrétien.

%d blogueurs aiment cette page :