(copie d’écran du site du journal Sud Ouest)

Régulièrement, médias et politiciens se jettent sur la moindre fusillade aux Etats-Unis pour stigmatiser les détenteurs d’armes à feu. Etrangement, nous n’assistons pas à la même allergie ni aux mêmes inquiétudes lorsqu’il s’agit d’annoncer que 30.000 citoyens lambdas vont devenir réservistes de la police et qu’après une formation réduite à seulement dix jours, ils vont être envoyés en patrouille en uniforme et avec arme de service dès la fin de l’été.

Objectivement, le moindre membre d’un club de tir serait plus habilité à porter une arme en rue que ces 30.000 « bleus » à tous les sens du terme

A l’heure où de véritables policiers ont pour mission de faire des descentes dans les commerces pour vérifier s’ils n’utilisent pas la climatisation au mépris des nouvelles règles écologiques, on se dit que ces 30.000 réservistes ne serviront en tout cas pas à rétablir la sécurité dans les quartiers mal famés.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Colloque sur Saint Joseph

Plus de 9h de conférences pour seulement 5.00 € ! Pourquoi s’en priver ?

Cliquez ici pour vous le procurer.

%d blogueurs aiment cette page :