Les enquêtes au sujet de la corruption de diverses personnalités politiques élues ou actives au Parlement européen n’en finissent pas d’apporter leur lot de rebondissements. La police fédérale belge a ainsi fait savoir que les liasses de billets de banque saisies chez les différents inculpés, dont Eva Kaili, vice-présidente du Parlement européen, représentent un montant de près d’un million et demi d’euros.

Mais plusieurs journaux belges signalent qu’après le Qatar, c’est le Maroc qui intéresse la justice dans le cadre de l’enquête pour corruption
Selon les journaux flamands De Morgen et De Standaard, un rapport des services de renseignement datant d’il y a plusieurs mois, ainsi que des discussions téléphoniques entre l’ex-eurodéputé italien Pier Antonio Panzeri, son épouse et sa fille au sujet de « cadeaux » reçus de la part d’un diplomate marocain, Abderrahim Atmoun, actuellement ambassadeur en Pologne, laissent penser que le Maroc a également cherché à corrompre différents représentants des institutions européennes.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La revue 83 : Franc-maçonnerie DEUXIEME PARTIE

REVUE DISPONIBLE EN PREVENTE, ENVOI LE 13 JANVIER !

Voici la suite de ce dossier fascinant sur la franc-maçonnerie, hâtez vous pour l’avoir au plus vite ! La première partie de ce dossier en vente ici.

Cliquez ici pour obtenir la REVUE 83

%d blogueurs aiment cette page :