La folie du politiquement correct est sans limite. Une certaine Ligue de défense noire africaine (LDNA), petite sœur bâtarde de la LICRA, appelle via les réseaux sociaux à un rassemblement de protestation, ce vendredi 04 mai, devant la maison d’édition Gallimard, située dans le septième arrondissement de Paris.

Cette fois, il ne s’agit pas de tenter d’empêcher la maison d’édition de rééditer les pamphlets de Louis-Ferdinand Céline mais de bloquer la réédition d’un recueil de Blaise Cendrars intitulé Petits contes nègres pour les enfants blancs.

Blaise Cendrars (1887-1961) est un écrivain, poète, romancier et journaliste passé par la Légion étrangère où il eut parmi ses compagnons d’armes Eugène Jacques Bullard qui devint le premier pilote noir des forces alliées en 1917. Publiés pour la première fois en 1929, les Petits contes nègres pour les enfants des Blancs de Blaise Cendrars ne sont pas racistes mais témoignent de son intérêt pour l’Afrique, quelques années après la publication de son Anthologie nègre en 1921.

Si des nouveaux supplétifs de la police de la pensée tentent de censurer ces livres, c’est uniquement parce qu’ils s’arrêtent à l’utilisation du terme « nègre ».

Sur la page Facebook Décolonial News, le 29 avril dernier, deux photographies de la couverture et de la 4e du livre de Blaise Cendrars, Petits contes nègres pour les enfants des blancs, sont accompagnées de ce commentaire :

« Le conte negrophobe pour enfants remis en vente, les époques passent, mais le racisme lui perdure ! voila ce que l’on trouve en 2018 sur les présentoirs de la Fnac de Valenciennes ! C’est comme ça en France que l’on inocule à des enfants la #negrophobie »

Mais ces nouveaux maîtres censeurs ont-ils aussi l’intention de réclamer l’interdiction de continuer à éditer l’Anthologie de la nouvelle poésie nègre et malgache de Léopold Sédar Senghor ?

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

6 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :