Archives – En 1975, un reportage est consacré à Mgr Lefebvre et au séminaire d’Ecône. Questionné par le journaliste, Mgr Lefebvre évoque “une occupation de l’Eglise par un pouvoir de subversion”.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

5 commentaires

  1. Cadoudal says:

    ” le pouvoir de subversion ”

    une fois qu’il est exposé en plein jour n’est plus légitime

    le loup , une fois repéré sous sa peau de brebis, doit être chassé avec fourche et bâton.

    mais on a laissé le loup se gaver avec le troupeau .

    et on l’ a salué en donnant du “saint Père” à de vrais Antéchrists

  2. Jacques Buffet says:

    Remarquable document! Merci de l’avoir re-publié. Quel plaisir de revoir nos abbés et même notre évêque jeune.

  3. Deo gratias says:

    C’est l’occasion de rappeler à MPI le sort injuste réservé à NN. SS. Williamson, Faure, Thomas d’Aquin, et Zendejas,

  4. Julien says:

    Depuis plusieurs décennies déjà, j’ai la chance d’être (plus ou moins) un fidèle de St Nicolas du Chardonnet et c’est même sa “réputation sulfureuse” qui m’y attira, j’y ai retrouvé, du temps de l’abbé Laguérie, l’église de mon village et son curé en soutane ! Hélas, de ralliement en trahison, la confusion règne même dans la FSSPX, pas assez “radicale” pour certains, trop pour d’autres. Il se dit même que Monseigneur Lefebvre ne serait plus très suivi, il avait prévenu de ne jamais rallier tant que la Tradition n’aurait pas réintégré Rome. Or, de façon humaine, que voyons nous ? Le “risque” d’être une secte ou “contre église” avec trois évêques et non plus quatre mais vieillissants, alors, faut-il encore se passer de Rome pour en sacrer de nouveaux ? Signer des “accords” comme l’ont fait les précédents transfuges qui maintenant racontent n’importe quoi par mondanité, bien qu”ayant tous été “à bonne école” à Ecône. Je pense à cet abbé qui se répand sur Radio Courtoisie et aux gens stupides qui l’ont suivi, qu’ont-ils “gagné” ? Bref, il faut vraiment avoir la foi chevillée au corps pour suivre l’actuelle direction de la Fraternité, y aura-t’il de nouvelles divisions ? C’est hélas le propre des sectes ! Quant à ce qui reste de l’Eglise dirigée par d’évidents imposteurs, est-ce là le signe de la fin des temps ou faut-il subir le fait que le Christ n’ait plus que des Judas à la tête de Son Eglise ? Que penser, que faire ? Tenir bon, prier, oui ! Mais quelle misère de voir toutes ces divisions, querelles et incompréhensions et la société se déliter !