Argentine – Dans un jugement aussi inédit que scandaleux, la Cour d’appel de Buenos Aires a réduit la peine d’un violeur en précisant que la victime, âgée de six ans à peine, “était gay”.

Les juges Horacio Piombo et Ramon Sal Llargues ont pris la décision controversée de réduire la peine d’emprisonnement de Mario Tolosa à trois ans et deux mois.

Le tribunal a fait valoir que l’enfant avait “une orientation sexuelle gay et était habitué à ce qu’on abuse de lui”.

Le violeur pédophile Mario Tolosa était vice-président du Club Florida et a abusé sexuellement d’un enfant de six ans, le 6 mars 2010 à Florida (quartier Vicente Lopez à Buenos Aires). Le pédophile, ainsi qu’il l’a expliqué à la Cour, a conduit l’enfant dans une salle de douche pour l’abuser sexuellement.

En rentrant chez lui, le garçonnet a dit à sa grand-mère ce qui s’était passé. Sa grand-mère, en voyant les blessures et lésions, a porté plainte. Ensuite, la justice a condamné Tolosa à 6 ans pour “abus sexuels avec rapports sexuels», mais la Cour d’appel de San Isidro a réduit la peine à trois ans et deux mois.

Parlant de ce petit enfant d’une façon ignoble, la Cour a déclaré : «Il était habitué à avoir des relations sexuelles. Il est gay et a déjà sa sexualité définie. L’abus est réel, mais il n’a pas été tellement scandaleux” !!!

Les juges avaient déjà réduit la condamnation d’un pasteur évangélique accusé de viol de mineurs en 2011. A cette époque, les juges avaient fait valoir que les victimes vivaient dans des communautés  dans lesquelles le milieu  social “accepte les relations à des âges très précoces”…

Tout cela entre parfaitement dans la logique du nouvel ordre sexuel mondial et légitime les pires déviances sexuelles comme des orientations parmi d’autres.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

6 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :