Le sort de la chrétienne Asia Bibi, accusée d’avoir bu dans le même verre utilisé par des femmes musulmanes et donc condamnée à mort au Pakistan pour blasphème en 2010 est-il en train de s’éclaircir ?

Selon les dernières nouvelles, lundi dernier 8 octobre, la Cour Suprême de Islamabad s’est prononcée sur le recours déposé par Asia Bibi. Après une audience de trois heures, un verdict aurait été rendu mais non-communiqué. Il semblerait que la Cour Suprême aurait absout Asia Bibi mais qu’avant de rendre publique cette sentence, voudrait transférer la jeune femme dans un lieu protégé pour sa sécurité. L’exfiltrer avec sa famille en un mot.

Les juges craignent en effet pour sa vie mais également des mouvements de révoltes de la part d’islamistes qui demandent la pendaison d’Asia Bibi.

Asia News commente :

« Les juges ont demandé la discrétion tant que la sentence définitive soit rendue publique. Le docteur Chowdhry [président de la British Pakistani Christian Association (Bpca), ndR] ainsi que l’avocat de l’accusé, se montre optimiste : ‘’Après que sa relaxation sera effective, tous les pays occidentaux devront lui offrir l’asile politique. Asia le mérite, pour son grand courage‘’. »

Francesca de Villasmundo

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :