La bien-pensante chaîne BFMTV recèlerait-elle en son sein des déviants à la pensée unique immigrationniste ? C’est la question que pouvaient se poser les téléspectateurs hier soir : alors que les journalistes de la chaîne d’information commentaient la mort de Chérif Chekatt, l’auteur de l’attentat de Strasbourg, survenue quelques heures auparavant, la chanson de Bob Marley, «I shot the sheriff» (j’ai tué le shérriff) était diffusée en fond sonore.

Il semblerait, d’après les explications ennuyées de la chaîne, qu’un technicien se soit trompé :

« l’équipe technique en charge du son a reconnu être à l’origine de cet incident grave et plaide une “erreur de manipulation”».

Ou plus probablement n’ait pas pu s’empêcher ce clin d‘œil un peu macabre grâce à la similitude phonétique entre le mot anglais « sherriff » et le prénom du terroriste Chérif.

Moment rare de politiquement incorrect par un joyeux plaisantin sur BFMTV…

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. astragale says:

    Fume quoi BFM, doit être bonne! au moins c’est marrant