Egypte – Deux attentats à la bombe revendiqués par le groupe Etat islamique ont visé ce dimanche des rameaux des églises coptes, faisant au moins 27 morts dans la ville de Tanta et 11 morts à Alexandrie.

Les deux attentats ont été revendiqués en début d’après-midi par l’Etat Islamique, dont la branche égyptienne avait récemment appelé à viser la communauté chrétienne copte.

Le premier attentat a eu lieu peu avant 10h en pleine célébration de la messe des Rameaux dans l’église Mar Girgis (Saint-George) de Tanta, à une centaine de km du Caire dans le delta du Nil. L’explosion a eu lieu aux premiers rangs, près de l’autel, durant la messe. L’attentat a fait 27 morts et 78 blessés selon le ministère de la Santé.

Quelques heures plus tard, une autre explosion a eu lieu à l’église Mar Morcos (Saint-Marc) à Alexandrie, faisant 11 morts et 35 blessés. L’attentat a été perpétré par un kamikaze équipé d’une ceinture explosive, qui a tenté de pénétrer dans l’église Saint-Marc où se trouvait le pape copte orthodoxe Tawadros II à l’occasion de la fête des Rameaux. Des policiers ont pu l’en empêcher et il s’est alors fait exploser, selon le ministère de l’Intérieur. L’Eglise copte a rapidement précisé que son chef n’avait pas été atteint, et qu’il se “porte bien”.

Ces attentats interviennent 19 jours avant la visite en Egypte du pape François prévue les 28 et 29 avril.

Il y a quatre mois, le 11 décembre 2016, un attentat suicide spectaculaire, revendiqué également par l’Etat Islamique, avait frappé l’église Saint-Pierre et Saint-Paul, au Caire, faisant 29 morts.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Jeanne de France

Livre d’Alain Sanders

Jeannette est une petite fille de treize ans, vive et enjouée, qui n’aime rien tant que d’aller courir à travers champs avec ses amies.

Mais saint Michel lui apparaît et lui parle de la grande pitié qui est au royaume de France, envahi et opprimé par les armées anglaises.

Alain Sanders nous raconte ici la belle histoire de sa vie.

Avec 6 illustrations à l’intérieur du livre.

11 x 16,5 cm – 120 pages (éditions Clovis)

A partir de 8 ans

%d blogueurs aiment cette page :