General-Mills-Headquarters

General Mills est une importante entreprise américaine spécialisée dans le domaine agroalimentaire. Elle commercialise notamment des céréales, dont les populaires Cheerios. La marque Cheerios est présente au petit-déjeuner de beaucoup d’Américains.

Or, ce produit familial sert en ce moment la propagande LGBT. Dans sa nouvelle publicité diffusée en français et en anglais, la marque Cheerios a choisi de mettre en scène André et Jonathan, une paire de “pères” homosexuels québécois accompagnés de leur fille adoptive Raphaelle.

Face à un bol de céréales Cheerios, le duo homosexuel raconte sa rencontre, mais surtout l’arrivée de la petite fille dans leurs vies. «Comme je suis gay, j’étais persuadé que je ne pourrais jamais devenir père», dit l’un. Tandis que l’autre ajoute:  «Si Raphaelle a un problème [avec le fait d’avoir deux papas], ce ne sera pas de notre faute.»

En vérité, ce n’est pas la première fois que General Mills participe à la propagande LGBT. En 2013, elle se joignait à la campagne LuckyToBe du lobby Gay & Lesbian Alliance Against Defamation (GLAAD).

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Les commentaires sont fermés

La nouvelle revue Civitas

La revue 84 disponible en prévente, votre revue trimestrielle de Civitas sur l’insupportable police de la pensée.

Cliquez ICI pour en savoir plus

%d blogueurs aiment cette page :