L’album Tintin au Congo suscite régulièrement quelque grotesque controverse en Europe, parfois à la demande d’un immigré africain qui croit avoir flairé une bonne occasion de sortir de l’ombre, plus généralement sous la pression de cercles ethno-masochistes qui réclament la repentance permanente de l’homme blanc à l’égard de tous les maux de la planète.

Mais celui qui a l’occasion de voyager en Afrique noire en général, et au Congo en particulier, pourra rapidement vérifier que le héros de Hergé y est très aimé. Les Africains vivant en Afrique, dans leur très grande majorité, conservent assez de bon sens pour ne voir aucun racisme dans Tintin au Congo. Bien au contraire, au Congo, mais aussi dans beaucoup d’autres pays africains, nombreux sont les artisans qui vivent uniquement de la réalisation de statuettes et de peintures à l’effigie de Tintin et des autres personnages d’Hergé.

Et tant pis pour le politiquement correct qui sévit dans les capitales européennes.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 commentaires

  1. J avais un collegue au jl le point et qui travaillait aussi a l AFP ,ramené du congo par Claude Imbert ,,ouvert d esprit ,beaucoup d humour qui m aimait bien moi le “facho “Il me disait souvent que “j etais con comme un senegalais”!!Lui le” rien “tout comme d autres sans grade blaks beurs ,portuguais etaient moins pisse froid coincés que les “zintellos ,”correcteurs et certains employes gratte papiers .gauchards .Entre prolos de tous pays on se moque de nos apparences sachant qu au fond de nous c est l ame ,la personne qui compte .Ca ,un athee ne peut comprendre ,que l etre prime sur le paraitre .

  2. Marco,
    parle français, on comprendra!

Envoyer une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.