Le blog maçonnique de L’Express nous apprend que le 6 février dernier, Christian Estrosi, le Maire LR de Nice, accompagné de son Premier Adjoint Philippe Pradal, a été l’invité d’honneur d’une Tenue Blanche Fermée (réservée aux francs-maçons) organisée par la Loge Garibaldi (dont les membres revêtent toujours une chemise rouge et un foulard noir… comme leur héros Guiseppe Garibaldi) du Grand Orient de France (GODF).

La réunion maçonnique s’est déroulée au temple niçois de l’obédience occulte, dans le quartier du Port. Christian Estrosi, ancien ministre de l’Industrie de Nicolas Sarkozy, a « planché » sur le thème «la laïcité et la citoyenneté face au communautarisme et à la radicalisation» avant de répondre aux questions.

Estrosi, dont on sait qu’il est aussi très proche du CRIF et du B’naï B’rith, a été initié à la GLNF en 1983. Son beau-père appartenait à une loge niçoise du GODF.

Devant les francs-maçons du GODF, Christian Estrosi a rendu hommage à René Cassin et Simone Veil, déclarant notamment «Je garde pour ces deux personnages tutélaires, l’un Résistant et juriste de la France Libre, l’autre ancienne déportée devenue héroïne du combat des femmes, une révérence s’imposant à mes actes de premier magistrat.»

Sur la Franc-Maçonnerie, Estrosi a déclaré :

«Le rôle du maire est de protéger ses concitoyens, dans un environnement et des conditions chaque année plus complexes. Permettez-moi d’y voir un lien d’exigence avec le rôle du Vénérable Maître de la loge.»

«Car le rôle de la Franc Maçonnerie, et celui que l’activité politique devrait assumer, est avant tout, je crois, de former.»

«La Cinquième ville de France a besoin de la Maçonnerie

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

7 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Le dernier numéro de la Revue Civitas !


 

Voici la revue 81 de Civitas sortie la semaine dernière !

Ce numéro de la revue de Civitas permettra à ses lecteurs de mesurer le fossé qui séparerait un Etat catholique de la république dans laquelle nous sommes embourbés. Puisse cette lecture susciter des engagements plus ardents. Et espérons qu’elle permettra à des curieux, y compris non-catholiques, de constater qu’un Etat catholique serait bénéfique pour tout foyer recherchant sincèrement le bien commun.

Cliquez ici pour vous la procurer.

%d blogueurs aiment cette page :