Une jeune libanaise de 28 ans a braqué une banque de Beyrouth et a exigé qu’on lui donne l’argent de sa sœur afin qu’elle puisse payer les soins de son cancer.
Sur les réseaux sociaux, Sali est devenue une véritable héroine.

Les libanais sont désespérés face à l’impossibilité de retirer leurs économies bloquées à la banque depuis trois ans. La livre libanaise a perdu plus de 90 % de sa valeur et 80 % de la population a plongé dans la pauvreté depuis 2019.

L’attitude des banksters conduit de plus en plus de personnes à des situations désespérées.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Mots clefs , ,

Les commentaires sont fermés

Colloque sur Saint Joseph

Plus de 9h de conférences pour seulement 5.00 € ! Pourquoi s’en priver ?

Cliquez ici pour vous le procurer.

%d blogueurs aiment cette page :