BURKINI

Non, la controverse qui a fait son apparition en différentes villes de France, et ailleurs en Europe, n’est pas liée à de “l’islamophobie primaire” comme certains voudraient le faire croire.

S’il en fallait une preuve, il suffit d’aller la chercher au Maghreb. Dans plusieurs pays musulmans, le burkini est de moins en moins toléré. En Tunisie, il est déjà interdit dans plusieurs hôtels et sur quelques plages. Et ces jours-ci, c’est au Maroc que le débat s’enflamme.

« Je ne supporte pas de les voir à la plage. Habillées comme des ninjas, elles me font peur. Elles se multiplient comme des champignons. Bientôt, elles vont nous chasser ! » . Celle qui s’exprime ainsi dans un journal marocain s’appelle Dounia, 35 ans, habitante de Casablanca, interrogée sur une plage marocaine alors qu’elle se dore au soleil en bikini coloré.

Ici au Maghreb, cela fait déjà quelques années que le burkini suscite le débat. Le parc aquatique casablancais Tamaris Aquaparc a interdit le burkini car « contraire à l’hygiène ». Le plus important parc aquatique marocain, Oasiria, à Marrakech, a pris à son tour une mesure d’interdiction du burkini. 

Pourtant, le burkini trouve de plus en plus de clientes au Maroc. Dans les souks, ces combinaisons intégrales fabriquées en Turquie sont vendues à partir de 300 dirhams (30 euros). Elles sont disponibles dans toutes les couleurs.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Vaccin, ce que l'on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N'hésitez pas à vous abonner ! Un abonnement annuel à 30 € seulement !

close
Pour recevoir MPI gratuitement chaque semaine !

108 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Revue choc sur le vaccin : un scandale moral, médical et politique

La dernière revue de CIVITAS arrive, c’est un baton de dynamite ! Vous pouvez déjà la précommander !

La célèbre généticienne Alexandra HENRION CAUDE y donne un entretien exclusif et explosif, et le père Joseph y aborde avec rigueur et clarté le scandale moral.

Vaccin, ce que l’on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N’hésitez pas à vous abonner !

Un abonnement annuel à 30 € seulement !