Comme chez les Soviets, le Rassemblement National de Marine Le Pen a ses commissaires politiques. Dans la Sarthe, la tâche a été confiée à Philippe Dessalle, un ancien militant du… MoDem. Cet homme “de conviction” (défense de rire) vient d’être nommé délégué départemental du Rassemblement national (RN) et se qualifie lui-même de « préfet de Marine Le Pen dans la Sarthe ».

Aux élections municipales de mars 2020, il sera candidat au Mans. Sur une liste conduite par Louis de Cacqueray. Mais celui-ci est déjà averti. « Il a l’investiture… mais elle peut lui être retirée à tout moment ! », pérore Philippe Dessalle auprès du journal Le Monde.

Car Louis de Cacqueray s’avère… trop rassembleur. Comme beaucoup, il n’a pas souhaité se présenter sous le label RN. Sa liste s’appelle “Bâtissons Le Mans”. Elle a bien l’investiture du RN. Mais Louis de Cacqueray a aussi fait une alliance locale avec le Parti chrétien démocrate (PCD) de Jean-Frédéric Poisson et le Centre national des indépendants et des paysans (CNIP).

Or, un candidat qui rassemble, au Rassemblement National on n’aime pas ça !

« L’ouverture, d’accord, mais il faut que ça reste une liste Rassemblement national. », a cru devoir déclarer Philippe Dessalle.

Ce qui n’a pas plu à tous les colistiers.

« Ce n’est pas une liste RN, mais une liste soutenue par plusieurs partis », insiste Brigitte Dujardin, colistière venue du PCD. « En gros, on veut faire comme Ménard à Béziers », ajoute le président du CNIP de la Sarthe, Paul Pierné.

D’ailleurs, l’affiche de campagne de Louis de Cacqueray met au même niveau les logos du Rassemblement National, du PCD et du CNIP.

De quoi faire grincer le commissaire politique du RN.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. Rassembler, oui bien sur. Encore ne faut il pas rassembler pour rassembler. Personnellement je suis opposé à toute alliance avec des partis qui n’ont pas écrit clairement que leur but n°1 était l’éradication de l’islam en France et la remigration de tous les exotiques. Tous ceux qui ne font pas de ce but leur priorité, pédalent dans la semoule et leurs actions ne servent à rien: Le pays sera immanquablement conquis par les barbares.