Le journal La Croix a publié le 6 juin un article très intéressant qui dresse l’état des lieux de la situation de l’Eglise catholique en France. Outre le fait que les données rapportées sont précises et clairement énoncées, on ne peut accuser ce journal réputé progressiste de vouloir donner une image négative et pessimiste de l’Eglise de France.

On y apprend notamment qu’en 2000, si 50% d’une classe d’âge était baptisée, aujourd’hui ce taux est passé à 32 %, soit une baisse de plus de 1% par an. Pour rappel ce taux était de 71% en 1980 !

Les mariages eux, ne pourront hélas plus chuter tellement leur nombre devient faible : si 61 % des mariages se faisaient à l’église en 1980, ils n’étaient plus que 16% en 2010.

Pour le nombre de prêtre, le constat est le même, passant de 38291 en 1980 à 13822 en 2011, avec une moyenne d’âge de 72 ans !

Personne ne peut se réjouir d’un tel désastre, car il ne constitue pas seulement le péril d’une institution, mais un péril pour la civilisation sur laquelle nos pays se sont forgés durant 2000 ans. Nos modes de vie et notre modèle – ou ce qu’il en reste – ne pourront être sauvés que par une restauration de l’Eglise catholique.

La boussole de Vatican II, ce concile qui devait donner une nouvelle jeunesse à l’Eglise, semble avoir indiqué le gouffre.

Xavier Celtillos

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

8 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A lire absolument !

Ce numéro 80 de la revue Civitas est un numéro spécial de 100 pages.

On y trouvera d’une part un dossier consacré au Great Reset. Pour beaucoup cette expression (en français Grande Réinitialisation) demeure un peu mystérieuse. Pourtant, il ne s’agit pas d’une question anecdotique, bien au contraire.

On retrouve dans cette revue les interventions de Monseigneur Viganò, qui a exercé d’éminentes fonctions à la Curie et dans la diplomatie vaticane (Nonce aux États-Unis), Xavier Poussard directeur de la lettre confidentielle Faits et Documents, Lucien Cerise, Modeste Schwartz et Pierre Antoine Plaquevent spécialistes reconnus de cette question, Xavier Moreau, grand spécialiste de la Russie, Le général Delawarde ainsi que la courageuse Cassandre Fristot qui relate les persécutions et les condamnations dont elle a été victime pour avoir simplement porté, dans une manifestation, une pancarte avec la question QUI ?

On sait aujourd’hui qu’il est des questions qu’il est interdit de poser…

A commander dès maintenant sur MCP pour 10 € seulement !

 

%d blogueurs aiment cette page :