hole-affiche-MPI

Le théâtre Coliseum de Barcelone accueille depuis le 30 septembre dernier le spectacle « The Hole » (le marchand d’aiguilles), un mélange de théâtre-cabaret, de striptease et de cirque, inspiré d’une idée de Paco Léon et qui a comme principale actrice et chanteuse Vinila Von Bismark, jouant le rôle de Mme Zoltar. Jusque-là, c’est du domaine privé.

Mais depuis le 28 janvier, sont apparues dans le ville de Barcelone, et notamment dans le métro, des affiches faisant la promotion de ce spectacle. Affiches sur lesquelles la protagoniste apparait quasi nue, dans une attitude provocante, avec les jambes totalement écartées. Entre les cuisses, pend une petite croix.

L’affiche peut se trouver dans les rues ou comme c’est le cas sur la photo ci-dessous dans les couloirs du métro, à la vue de tous y compris les enfants.

hole-metro-MPI

Devant cette campagne d’affichage, des associations catholiques dénoncent le fait que ce genre de publicité s’étale dans la rue et demande où sont les limites pour de telles publicités.

Les mêmes associations s’interrogent aussi sur comment s’exerce dans  ces conditions la protection des mineurs car il s’agit d’une photographie qui peut heurter la sensibilité des plus jeunes.

Cas associations catholiques rappelent que l’article 186 du code pénal espagnol dit que « celui, qui par quelconque moyen direct, vend, diffuse ou exhibe du matériel pornographique aux mineurs d’âge, sera puni d’une peine de prison de 6 mois à 1 an ou d’une amende ».

Et que font les féministes si promptes à faire parler d’elles ? N’est-ce pas aussi un exemple extrême de publicité dénigrant les femmes en les exhibant à des fins commerciales?

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :