Nikola Mirkovic, né d’une mère française et d’un père yougoslave, s’est fait connaître par son engagement dans des missions humanitaires menées par l’association Solidarité Kosovo qui vient en aide aux Serbes et aux minorités du Kosovo et de la Métochie depuis 2005. Il signe, avec Simona Mogavino, le scénario de la bande dessinée Bienvenue au Kosovo. Simona Mogavino est déjà bien connue dans le monde de la BD pour avoir écrit le scénario des six albums Aliénor et des deux premiers albums Catherine de Médicis. Quant à Giuseppe Quattrocchi, dessinateur publicitaire et de BD, il est l’auteur des dessins de cette bande dessinée.

Le personnage central s’appelle Dimitri, un jeune homme qui a fui la Yougoslavie et trouvé refuge en Italie. Le temps a passé et il croyait avoir tourné la page. Mais la mort de son père le force à faire le chemin en sens inverse et à se replonger dans le passé.

Durant le voyage qu’il entame en mars 2004 et qui le ramène au Kosovo où doit être enterré son père, il fait la connaissance de Milan, un vieux serbe qui lui raconte ses souvenirs des guerres yougoslaves. De quoi aussi rappeler à Dimitri ses propres souvenirs, son amitié avec Kledi, un jeune Albanais, puis la montée des tensions entre les communautés serbes et albanaises, entre les chrétiens orthodoxes et les musulmans.

Lorsqu’il se prépare à se rendre au cimetière serbe de Mitrovica pour se recueillir sur la tombe de son père, il voit sous ses yeux débuter le pogrom anti-Serbes lancé par des milliers d’Albanais malgré la présence des forces de paix de la KFOR, totalement impuissantes…

Bienvenue au Kosovo, scénario : Nikola Mirkovic et Simona Mogavino, dessin : Giuseppe Quattrocchi, éditions du Rocher, album de 58 pages, 14,90 euros

A commander en ligne sur le site de l’éditeur

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. L’histoire est très bien menée. Dimitri se souvient à chaque récit du vieux Milan et l’histoire se révèle, cruelle, tragique…. Une remarque ce pendant, le monde de la BD est souvent classé “pour enfants”, ce qui est une grande erreur. Cette BD est pour adulte, tant par la complexité des événements historiques, que le destin tragique de ce peuple et enfin les dessins réalistes de cette violence barbare rendue sous le crayon….
    Plus d’informations sur Livres en Famille https://www.livresenfamille.fr/pour-adultes/18366-nikola-mirkovic-bienvenue-au-kosovo.html

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Nos caisses sont vides. Nous avons besoin de vous pour continuer !

Plus de précisions ici :

https://www.medias-presse.info/medias-presse-info-a-vraiment-besoin-de-votre-soutien/112928/

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !