Coline Dupuy a enchaîné ces dernières années les scénarios de qualité de bandes dessinées traitant de personnages de l’histoire de France aussi variés que Clovis, Jehanne d’Arc, Cathelineau, Madame Elisabeth de France ou encore La Pérouse. Dominique Bar, qui a fait ses humanités artistiques dans la même classe que Jean-Claude Servais, a débuté dans le périodique Tintin Reporter avant de se lancer dans le dessin de bandes dessinées à thèmes catholique et historique tels que Saint Yves ou l’impératrice Zita. Ils signent ensemble un nouvel album aux éditions du Triomphe intitulé Clodoald, le Prince du pardon.

Clodoald est un personnage bien trop méconnu. Ce petit-fils du roi Clovis eut pourtant légitimement le droit de revendiquer la couronne mais il la refusa. C’est cet épisode oublié de l’Histoire de France que nous raconte cet album de bande dessinée. A la mort de Clovis en l’an 511, son royaume fut partagé entre ses quatre fils, Thierry, Clodomir, Childebert et Clotaire. Clodomir fut tué lors d’une bataille contre les Burgondes. Ses frères Childebert et Clotaire, dévorés d’ambition, voulurent mettre la main sur le royaume de leur défunt frère Clodomir et décidèrent pour cela d’assassiner ses trois héritiers qui n’étaient encore que de jeunes enfants. Le plus jeune des trois garçons, Clodoald, parvint à en réchapper et fut caché durant quelques années près de Tours, non loin de l’abbaye St-Martin où s’était retirée sa grand-mère Clotilde. Dix ans après l’assassinat de ses frères, des partisans fidèles le retrouvèrent et parvinrent à le convaincre de se rendre à une cérémonie à la mémoire de sainte Geneviève à laquelle assisteraient ses deux oncles assassins. Sur place, devant l’évêque de Paris, ses partisans voulurent le couronner. Mais au moment décisif, il détourna la couronne, conscient que l’accepter entraînerait une nouvelle guerre, et se retira pour vivre en ermite. L’évêque de Paris lui ordonna de renoncer à sa vie d’ermite et de recevoir l’onction sacerdotale. Il deviendra le fondateur de l’église, la paroisse et la ville qui portent son nom francisé : Saint-Cloud.

Cette bande dessinée fort instructive ravira tant les adolescents que les adultes.

Clodoald, Coline Dupuy et Dominique Bar, éditions du Triomphe, collection Le Vent de l’Histoire, 40 pages, 16,90 euros

A commander en ligne sur le site de l’éditeur

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La revue 83 : Franc-maçonnerie DEUXIEME PARTIE

REVUE DISPONIBLE EN PREVENTE, ENVOI LE 13 JANVIER !

Voici la suite de ce dossier fascinant sur la franc-maçonnerie, hâtez vous pour l’avoir au plus vite ! La première partie de ce dossier en vente ici.

Cliquez ici pour obtenir la REVUE 83

%d blogueurs aiment cette page :