Guillaume Berteloot est illustrateur et dessinateur depuis 1986. Il a notamment dessiné Les Seigneurs du rail chez Glénat. Et on lui doit une longue liste de bandes dessinées des éditions du Triomphe (Pie XII, Avec les Cadets de Saumur, Avec de Lattre de Tassigny, Avec Hélie de Saint Marc,…). Quant à Patrick Deschamps, après des études d’histoire et de sciences politiques, il rejoint l’équipe des Grandes Batailles du Passé à Pathé Cinéma, participe à divers titres à près de 800 films pour la télévision, dont une large part a trait à l’Histoire, et devient scénariste de BD aux éditions du Triomphe (Pie XII, Les Fantômes de Katyn, Louis Renault,…). Ensemble, ils ont achevé le deuxième tome de La Chevauchée d’Arquus.

Cette bande dessinée très documentée débute en 1940 et s’achève en 2020. Elle réussit en quarante pages le tour de force de nous présenter l’évolution du matériel militaire français (blindés, camions, jeeps, hélicoptères,…) en le plaçant systématiquement dans le contexte chronologique des opérations militaires dans lesquelles il est impliqué et en mettant en lumière les industries françaises dont il émane.

Le lecteur constatera avec plaisir les intenses recherches auxquelles se sont livrés les auteurs de cette BD qui regorge d’anecdotes historiques méconnues soutenues par un dessin de grande précision.

C’est aussi l’occasion de se souvenir de cette multitude de conflits et d’opérations extérieures parfois oubliés dans lesquels l’armée française a joué un rôle.

La chevauchée d’Arquus, tome 2 : De l’Atome à Scorpion, Guillaume Berteloot & Patrick Deschamps, éditions du Triomphe, collection Le Vent de l’Histoire, 40 pages, 15,90 euros

A commander en ligne sur le site de l’éditeur

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

%d blogueurs aiment cette page :