Avant de se rencontrer et de devenir des époux exemplaires, Louis et Zélie Martin envisageaient l’un et l’autre une vocation religieuse, vocation rendue impossible dans les deux cas en raison de leur santé fragile. Leur infinie confiance en Dieu et en la Très Sainte Vierge Marie fut le fil conducteur de leur existence. Or, les épreuves abondèrent, avec notamment les rappels à Dieu successifs de quatre de leurs neuf enfants. Mais jamais cela n’ébranla leur Foi. Au contraire, chaque jour fut pour eux nourri par la prière et les sacrements, ce qui fit leur force dans l’adversité. Le modèle d’éducation catholique et l’exemplarité de ces parents conduisit leurs cinq filles à devenir religieuses. Quatre sont entrées au Carmel de Lisieux. La dernière est devenue la plus célèbre : sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus.

Voici une bande dessinée catholique à recommander.

Olivier et Marie Malcurat, mariés et parents de six enfants dont une Zélie, en ont rédigé le scénario. Ils sont notamment les auteurs de plusieurs livres de spiritualité. Quant au dessinateur, Marco Greselin, déjà auteur de plusieurs bandes dessinées, il est aussi diplômé en philosophie.

Louis et Zélie Martin, Marie & Olivier Malcurat et Marco Greselin, éditions Artège, 52 pages, 14,90 euros

A commander en ligne sur le site de l’éditeur

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés