« 60.000 fascistes ont marché dans les rues de Varsovie, des néo-nazis, des blancs super-machites ont marché dans les rues de Varsovie ; et je ne parle pas de Charlottesville en Amérique mais de Varsovie en Pologne à plus ou moins 300 kilomètres de Auschwitz ».

Ce propos martial a été prononcé au Parlement Européen par un Belge du nom de Verhofstadt, ancien Premier Ministre « libéral » de la Belgique. Dans ce pays la plupart des libéraux sont liés à la FM. Il stigmatisait la Marche pour l’Indépendance du 11 novembre, un défilé pour la défense de la famille et de la Vie. L’ennui pour lui est que beaucoup de ces 60.000 marcheurs avaient tous perdus des membres de leurs familles lors des répressions nazies et notamment dans les camps de concentration. D’autres étaient des parents d’anciens combattants. Le représentant de la Pologne a quitté l’hémicycle du Parlement européen

Les Polonais sont furieux de se voir insultés d’autant que dans ce pays, tout mouvement se revendiquant du nazisme est illégal. Le Docteur Bawer Aondo-Akaa est un noir d’origine nigériane par ailleurs handicapé en fauteuil roulant. Il est ambassadeur de Pologne auprès des Nations Unies dans le cadre de la Convention sur les droits des personnes handicapées. Il se considère avec raison comme étant totalement polonais et a donc a décidé de porter plainte en diffamation contre Verhofstadt en Belgique et en Pologne. Lui-même était à la manifestation en fauteuil roulant. C’est un militant pro-vie connu pour ses actions. Son avocat Jerzy Kwaśniewski a affirmé que pour de telles insultes Verhofstadt ne pourrait pas se réfugier derrière son immunité parlementaire.

Dans un communiqué Mira Wszelaka, la présidente de la Ligue polonaise contre les diffamations a déclaré :« J’ai participé à la marche avec un groupe de sympathisants de la Ligue. Je ne suis ni fasciste, ni néo-nazie ».

Selon un sondage Kantar Public seulement 11 % des Polonais sont en accord avec les déclarations du Belge. Celles-ci ne sont que des stéréotypies verbales (répétitions bêtes) et idéologiques des gauchistes lancés à tous veux quine sont pas de leur avis.

Jean-Pierre Dickès

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Vaccin, ce que l'on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N'hésitez pas à vous abonner ! Un abonnement annuel à 30 € seulement !

9 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Revue choc sur le vaccin : un scandale moral, médical et politique

La dernière revue de CIVITAS arrive, c’est un baton de dynamite ! Vous pouvez déjà la précommander !

La célèbre généticienne Alexandra HENRION CAUDE y donne un entretien exclusif et explosif, et le père Joseph y aborde avec rigueur et clarté le scandale moral.

Vaccin, ce que l’on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N’hésitez pas à vous abonner !

Un abonnement annuel à 30 € seulement !

%d blogueurs aiment cette page :