BFM TV a voulu faire un « bon sujet » avec Mein Kampf, tombé ces jours-ci dans le domaine public et dont des rééditions commentées sont annoncées en différentes langues.

L’équipe de BFM TV a flairé la bonne piste, sulfureuse à souhait, en allant interroger le patron des Nouvelles Editions Latines (qui ont succédé aux éditions Sorlot). La version française de Mein Kampf y est vendu depuis 1934. La journaliste ne manque pas de rudoyer l’éditeur qui se défend bien.

Mais l’audace et l’impertinence de BFM TV n’ont pas été jusqu’à envoyer la même journaliste interroger Arnaud Lagardère sur la prochaine réédition commentée de Mein Kampf par les éditions Fayard qui lui appartiennent. Or, on peut parier que Fayard en vendra bien plus d’exemplaires que les Nouvelles Editions Latines.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Pour Noel,

offrez à vos proches un abonnement

à la revue de CIVITAS !

Le numéro 82 – Franc-maçonnerie, un excellent numéro, est le dernier sorti !

Cliquez ici pour vous abonner.

%d blogueurs aiment cette page :