Les îles Marshall sont plongées dans une panne d’Internet, neutralisant les transactions d’affaires ou administratives, interdisant toute utilisation récréative d’internet. C’est un coup dur pour cet archipel, perdu en plein milieu de l’océan Pacifique. Cet incident, très contemporain et apparemment anodin à l’échelle d’un pays de 70 000 habitants, nous permet d’entrevoir ce qu’une panne semblable pourrait produire dans un pays comme le nôtre.

L’autorité nationale des télécommunications de Majuro a dû déplacer toutes les communications téléphoniques et Internet du câble vers les satellites, ce qui réduit la bande passante de 97 %. Depuis que les travaux de réparation ont commencé, mercredi dernier, l’accès à Internet a été limité au courrier électronique seulement, pour les 53 000 résidents de l’île. Tous les sites de réseaux sociaux ont été fermés, sauf pour certains clients professionnels, et il est impossible de diffuser des films et des vidéos.

« Cela nous donne à réfléchir sur notre dépendance à Internet », a déclaré Jerry Kramer, le directeur de Pacific International, la plus grande entreprise de construction des îles Marshall, pour laquelle la transmission des documents volumineux pour ses projets de constructions est actuellement impossible.

Le ministère des Finances, de son côté, prend du retard dans le règlement des salaires des fonctionnaires du gouvernement.
Les réparations sont en cours sur le câble en fibre optique sous-marin et ne seront probablement pas achevées avant le 8 janvier prochain.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Vaccin, ce que l'on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N'hésitez pas à vous abonner ! Un abonnement annuel à 30 € seulement !

8 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Revue choc sur le vaccin : un scandale moral, médical et politique

La dernière revue de CIVITAS arrive, c’est un baton de dynamite ! Vous pouvez déjà la précommander !

La célèbre généticienne Alexandra HENRION CAUDE y donne un entretien exclusif et explosif, et le père Joseph y aborde avec rigueur et clarté le scandale moral.

Vaccin, ce que l’on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N’hésitez pas à vous abonner !

Un abonnement annuel à 30 € seulement !

%d blogueurs aiment cette page :