Le 16 août 2015, l’évêque du diocèse d’Oruro, en Bolivie, Cristóbal Bialasik, a affirmé, devant ses fidèles, lors de la messe du dimanche, qu’il interdisait désormais la communion dans la main. Il a souligné que « son diocèse n’allait plus tolérer que l’on administre le Corps du Christ qui se trouve dans l’Eucharistie dans les mains des fidèles ».

En effet, force est de constater que c’est une attitude que l’on ne voit guère de nos jours car en réalité dans la plupart des diocèses d’Amérique Latine, les évêques encouragent la communion dans la main et ils vont jusqu’à interdire la communion à genoux et dans la bouche.

Des fidèles du diocèse ont applaudi la décision de l’évêque car, étant donné que dans cette région des pratiques sataniques et de sorcellerie sont à l’ordre du jour, la communion dans la bouche empêchera que les gens qui se rendent à de telles pratiques ne puissent plus voler les hosties et les utiliser à des fins sacrilèges.

L’évêque de ce diocèse a très bien fait d’affirmer que le Corps de Notre Seigneur se trouve dans la Sainte Hostie, mais, rappelons-nous que pour qu’il y ait véritablement la Présence Réelle, c’est-à-dire, une vraie Consécration, il faut une vraie consécration et un véritable prêtre validement ordonné.

Néanmoins, il a été très courageux de sa part de tenir tête à tous ses confrères d’Amérique du Sud, qui eux, sont en désaccord avec lui. Comme par exemple, l’ancien président de la Conférence Épiscopale d’Argentine, Jorge Mario Bergoglio, qui lui, sans aucun regret, distribuait déjà à l’époque, l’hostie dans les mains.

Ne serait-il pas une bonne idée que les évêques conciliaires reprennent un peu le vieil enseignement de l’Eglise Catholique et dont le Docteur Angélique a si bien développé concernant la Communion ?

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

8 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :