Ce dimanche 14 juillet 2019, les supporters algériens (souvent bi-nationaux) ont envahi les rues de différentes villes françaises (comme ici, sur les Champs-Elysées où il n’y avait plus un drapeau français parmi la foule) pour fêter leur victoire au football. Une fois de plus, des incendies de voitures, des pillages de commerce et des bagarres ont émaillé la soirée.

Avec son franc-parler légendaire, Brigitte Bardot a réagi sur Twitter, choquée et révoltée que ce 14 juillet se soit transformé en “fête nationale algérienne”.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 commentaires

  1. Vive la France algérienne ! N’est ce pas la volonté de la majorité des Français qui a voté, depuis de Gaulle, pour des partis immigrationistes et mondialistes ?
    On récolte ce qu’on a semé.