aeroport-bxl-attentat

Deux explosions ont retenti à l’aéroport de Bruxelles vers 8h00 ce matin. Selon certaines sources de la télévision flamande VRT, il s’agit d’un attentat-kamikaze mais d’autres sources parlent de colis piégés. Le plafond s’est effondré à l’enregistrement des bagages. Plusieurs morts et blessés sont signalés. Une source à l’hôpital St-Luc citée à la radio a parlé d’une dizaine de morts et une trentaine de blessés, sans confirmation des autorités. Les gens ont été évacués sur le tarmac de l’aéroport.

Une troisième explosion a ensuite touché la station de métro Maelbeek. On parle ici de colis piégés. Une sortie de cette station de métro se situe juste à côté du siège du CD&V, le parti démocrate-chrétien flamand siégeant au gouvernement. Des blessés en sang et couverts de suie en sont sortis. 

Selon plusieurs sources, la station de métro Schuman, dans le quartier des institutions européennes, a également été touchée.

Métro bruxellois évacué

L’ensemble du territoire belge est passé au niveau d’alerte maximal. Toutes les stations du métro bruxellois sont évacuées et fermées. De même pour plusieurs gares.

Paralysé par le politiquement correct, le gouvernement belge a mis une heure et demi pour évoquer timidement la « piste d’attentats »…

. 10h15 – Bilan alourdi : 13 morts et au moins 35 blessés.

Bus, trams et métros ont arrêté de circuler. La Commission européenne a appelé ses employés à rester chez eux ou dans leurs bureaux.

. 10h30 – Les réseaux GSM sur Bruxelles connaissent des problèmes de saturation.

. 11h – Le bilan passe à au moins 21 morts.

. 12h Le parquet fédéral a annoncé 13 morts et 35 blessés dans l’attentat qui a eu lieu ce matin à l’aéroport de Bruxelles-National, tandis que le bilan des pompiers de Bruxelles parlait de 11 morts et de dizaines de blessés. Le procureur du Roi a de son côté confirmé qu’il s’agit bien d’un attentat suicide. Deux bombes ont explosé, une troisième aurait été retrouvée à proximité de la gare de l’aéroport, en sous-sol.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A lire absolument !

Ce numéro 80 de la revue Civitas est un numéro spécial de 100 pages.

On y trouvera d’une part un dossier consacré au Great Reset. Pour beaucoup cette expression (en français Grande Réinitialisation) demeure un peu mystérieuse. Pourtant, il ne s’agit pas d’une question anecdotique, bien au contraire.

On retrouve dans cette revue les interventions de Monseigneur Viganò, qui a exercé d’éminentes fonctions à la Curie et dans la diplomatie vaticane (Nonce aux États-Unis), Xavier Poussard directeur de la lettre confidentielle Faits et Documents, Lucien Cerise, Modeste Schwartz et Pierre Antoine Plaquevent spécialistes reconnus de cette question, Xavier Moreau, grand spécialiste de la Russie, Le général Delawarde ainsi que la courageuse Cassandre Fristot qui relate les persécutions et les condamnations dont elle a été victime pour avoir simplement porté, dans une manifestation, une pancarte avec la question QUI ?

On sait aujourd’hui qu’il est des questions qu’il est interdit de poser…

A commander dès maintenant sur MCP pour 10 € seulement !

 

%d blogueurs aiment cette page :