A Bruxelles, dans la commune d’Anderlecht, le quartier Peterbos, où se concentre une population d’origine maghrébine, est fréquemment le lieu d’agressions et de faits de violences.

Dimanche soir, des contrôleurs de la STIB, le réseau bruxellois des transports en commun, en ont fait les frais. Lors d’un contrôle des titres de transport, trois agents de la STIB bloquent un resquilleur qui fait appel à ses congénères. En quelques instants, c’est une trentaine de maghrébins qui se jettent sur les agents de la STIB, les tabassent et les dépouillent.

Pour les médias, pas d’allusion à l’origine des agresseurs. Ce sont simplement des “jeunes”, selon l’expression consacrée. Bien sûr, il n’y a pas eu la moindre arrestation.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 90 000 € pour 2024

MPI fête ses 10 ans ! Continuez de nous aider !

MPI continue de subir les attaques du système, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup