En Champagne-Ardenne, plus d’un médecin sur trois serait enclin à un syndrome d’épuisement professionnel. Ces chiffres inquiètent les professionnels de santé.

Un sondage a été réalisé par la société BVA (à la demande de l’association Paroles de professionnels par l’Institut d’études de marché et d’opinion), où 120 médecins généralistes ont été interrogés.

Les résultats? Ces dernières années, la charge de travail a bien changée, les patients deviennent de plus en plus exigents, ce qui entraine, pour le médecin, des journées à rallonge et c’est tout un cercle vicieux qui s’installe.

La cause en est que les moeurs ont changé. Pour le moindre symptome, les patients se ruent sur internet et trouvent de tout et n’importe quoi, ils posent alors beaucoup plus de questions à leur médecin qui se doit de trier les informations que le malade a reçues. La demande des malades d’en savoir toujours plus sur ce qui les atteint oblige le praticien à plus de pédagogie et modifie considérablement sa façon de travailler. De plus, le comportement des malades a changé et une demande plus sociale que médicale devient necessaire. S’ajoute aussi la population vieillissante qui a besoin d’être orientée pour les aides (notamment pour ceux qui souhaitent rester à domicile).

Les médecins généralistes qui sont les premiers touchés par le burn out sont ceux qui se laissent déborder par le plus d’investissement, le plus de disponibilité, le toujours plus d’écoute.

Cette étude montre que ce syndrome d’épuisement professionnel touche largement les professions médicales. Si les soignants tombent malades, qui va soigner la population ?

Clairette Roux

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :