Une fidèle lectrice nous adresse ce courrier

Calais : A la douche les fashion victims !

Merci François !

Depuis quelques jours et après les propos du pape François affirmant que « l’accueil des migrants passe avant la sécurité nationale », le bienheureux Secours Catholique et son armée de simplets se sont découvert une manie : la manie des douches ! 

Manie qui n’est pas sans rappeler les heures les plus sombres de notre histoire. Et pourquoi pas la manie du gaz, histoire que leurs chers clandestins puissent manger chaud tous les jours, en plus d’être tout propres sur eux.

Les mêmes Bisounours amoureux de leur prochain le plus éloigné culturellement ont lancé une campagne grotesque de hashtags #douche#calais et #Douche_Pour_Tous. Et voilà que fleurissent les photos-montages de bien-pensants sous la douche exhibant un mignon panneau portant le fameux hashtag.

 

En plus, comme ils aiment bien se déguiser, le calaisien ébahi assiste à un festival de costumes ridicules, la palme revenant sans aucun doute à une certaine Céline blonde aux yeux bleus qui pose, costumée en africain pour réclamer une douche à Calais. 

Moi qui croyais naïvement qu’un “aryen” qui osait se costumer en africain était passible des lois anti-racistes ! Diantre !  Gayssot, sors de ce corps !

[inter]Le clandé fashion victim ou le retour de Bob l’éponge[\inter]

A tout ce cirque costumier sous la douche s’oppose cependant le bain de réalité dans lequel les calaisiens sont plongés chaque jour. Si la douche est à la mode chez le pro-migrant ou le No border- d’aucuns diront que pour certains, ce n’est pas du luxe- le Curl Sponge est le Must Have du clandestin cet été à Calais.

Quid du Curl Sponge ? Causons la France : il s’agit, ignares que vous êtes, d’une coiffure fort prisée des populations d’origine africaine : la coupe en forme d’éponge, si possible teinte en jaune pour faire plus éponge et qui donne à nos allogènes subsahariens l’aspect improbable d’une envolée de poussins en goguette.

Et Dieu merci, tous ces poussins ne sont pas sans mères poules. Celles-ci- n’écoutant que les directives de Sa Sainteté Lave Plus Blanc- les fournissent en jeans blancs amidonnés, en baskets de luxe qu’aucun gueux local n’a les moyens de se payer, en chemises à carreaux repassées à l’ancienne et en blousons de marque. Il faut les voir, les pauvres poussins, fleurant bon le savon de Marseille, négligemment affalés dans l’herbe des pelouses municipales, attendant que les gallinacées catholiques viennent les gaver, jouant au football, esquissant des figures de skateboard, la casquette Nike crânement posée sur leur tête d’éponge.

Un seul d’entre eux est infiniment plus propre que toute la clique des antifas du coin. Le phénomène s’explique aisément. Les poussins sont hébergés clandestinement par les mères-poules qui prennent soin de leur progéniture. CQFD. Alors, le hashtag #douche#calais, laissez- nous rire…

 

En riposte, nous vous invitons donc à répandre les hashtags suivants

 #remigration à #calais 

et 

#Douche_Pour_Tous-Au_Bled, accompagnés de vos photos d’avions en papier sur fond de ce que vous voulez et à les poster sur la page 

https://facebook.com/douchepourtousaubled/.

Amusez-vous bien !

Clodovéa Malle

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Vaccin, ce que l'on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N'hésitez pas à vous abonner ! Un abonnement annuel à 30 € seulement !

7 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Revue choc sur le vaccin : un scandale moral, médical et politique

La dernière revue de CIVITAS arrive, c’est un baton de dynamite ! Vous pouvez déjà la précommander !

La célèbre généticienne Alexandra HENRION CAUDE y donne un entretien exclusif et explosif, et le père Joseph y aborde avec rigueur et clarté le scandale moral.

Vaccin, ce que l’on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N’hésitez pas à vous abonner !

Un abonnement annuel à 30 € seulement !

%d blogueurs aiment cette page :