La gaystapo continue son ravage au sein de la jeunesse.

En Californie, un des Etats les plus arc-en-ciel des Etats-Unis, une nouvelle loi dictée par le lobby Lgbtqi++++ protège les enfants de la « persécution » de leurs parents et décrète l’éloignement de leurs familles. Cette loi autorise la chirurgie de changement de sexe pour les mineurs, même si leurs parents s’y opposent. L’éloignement s’applique à la fois pendant la période de l’opération elle-même et le déroulement de l’hormonothérapie qui la précède. En outre, la loi protège contre les poursuites ceux qui accompagnent ces enfants pour ce genre d’opérations mutilantes, y compris ceux d’autres États. Et il sera interdit de transférer des informations les concernant vers d’autres régions.

En Californie, il est désormais possible d’effectuer des opérations de changement de sexe sur des enfants sans le consentement parental.

Un père de famille d’origine russe a témoigné de la pression exercée ainsi sur les parents vivant en Californie :

« Nous avons pris notre fils de trois ans pour un examen physique de routine. Le médecin est entré et a demandé : « Es-tu un garçon ou es-tu une fille ? »

J’ai pensé, que diable. Heureusement, mon fils s’est rendu compte de l’évidence à l’âge de trois ans et a répondu qu’il était un garçon. Pendant l’inspection, je n’arrêtais pas de penser à la raison pour laquelle ce type posait une telle question. Et puis je me suis souvenu : oh ouais, je vis en Californie.

Considérez-moi paranoïaque, mais je pense que ce n’est pas sans raison, étant donné d’autres cas. Beaucoup disent que le nouveau projet de loi sur l’égalité pourrait voir plus de parents perdre les droits sur leurs enfants qui veulent changer de sexe.

Alors je me demande si le médecin a posé cette question à mon fils pour voir si cela pourrait étayer avec le temps l’idée que mon fils veut être une fille. Mais voilà, mon bébé a trois ans. Je ne lui donne même pas le choix de ce qu’il aura pour le dîner. Parfois, il se considère comme un dinosaure. Mais je ne veux pas le laisser se transformer en dinosaure ».

Poutine a-t-il tort d’affirmer : « La dictature des élites occidentales prend la forme d’une religion à l’envers, un vrai satanisme » ?

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Pour Noel,

offrez à vos proches un abonnement

à la revue de CIVITAS !

Le numéro 82 – Franc-maçonnerie, un excellent numéro, est le dernier sorti !

Cliquez ici pour vous abonner.

%d blogueurs aiment cette page :