Cameroun – Une lettre à en-tête de la Grande Loge Unie du Cameroun, datée du 05 juillet 2019, et adressée au Premier ministre, fait le tour des réseaux sociaux. L’obédience maçonnique y propose sans détour un de ses affiliés, NDJIKAM Mama Désiré, pour occuper le poste de Coordonnateur de l’unité opérationnelle de gestion du projet « Lac Mounoun ».

« Excellence Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement,

A l’heure où la pleine lumière du jour éclaire les intelligences, Nous venons auprès de votre haute autorité vous apporter le salut républicain des franc-maçons de la Grande Loge Unie du Cameroun.

Notre Ordre initiatique, respectueuse des institutions et des valeurs Républicaines, vous renouvelle toute sa disposition à œuvrer à vos côtés, à la consolidation de notre vivre ensemble, pour un Cameroun uni dans sa diversité et prospère, Nous vous souhaitons plein succès dans vos hautes et délicates fonctions.

En effet, nous avons l’honneur de vous recommander votre collaborateur, monsieur NDJIKAM Mama Désiré, au poste de Coordonnateur de l’Unité Opérationnelle de Gestion du Projet « Lac Mounoun ».

Au plan professionnel, c’est un compatriote dynamique, compétent et loyal qui bénéficie d’environ 10 ans d’expériences au service de la haute administration (services du Premier Ministre) ayant contribué au montage et au suivi de plusieurs projets de haute importance dans divers domaines socio – économique comme le rappelle son curriculum vitae.

Actuellement Chef des projets au Conseil National de la Route (CONAROUTE) et coordonnateur du Secrétariat technique des points focaux de cette instance, il est l’un des ouvriers de l’ombre d’importantes réformes impulsées par la CONAROUTE et du suivi quotidien de l’exécution des projets d’infrastructures ainsi que de la stratégie de prévention et de sécurité routières. »

Ce courrier renforce auprès de l’opinion publique le tout récent appel de la Conférence des Evêques du Cameroun à barrer la route à la franc-maçonnerie et aux Roses-Croix.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A lire absolument !

Ce numéro 80 de la revue Civitas est un numéro spécial de 100 pages.

On y trouvera d’une part un dossier consacré au Great Reset. Pour beaucoup cette expression (en français Grande Réinitialisation) demeure un peu mystérieuse. Pourtant, il ne s’agit pas d’une question anecdotique, bien au contraire.

On retrouve dans cette revue les interventions de Monseigneur Viganò, qui a exercé d’éminentes fonctions à la Curie et dans la diplomatie vaticane (Nonce aux États-Unis), Xavier Poussard directeur de la lettre confidentielle Faits et Documents, Lucien Cerise, Modeste Schwartz et Pierre Antoine Plaquevent spécialistes reconnus de cette question, Xavier Moreau, grand spécialiste de la Russie, Le général Delawarde ainsi que la courageuse Cassandre Fristot qui relate les persécutions et les condamnations dont elle a été victime pour avoir simplement porté, dans une manifestation, une pancarte avec la question QUI ?

On sait aujourd’hui qu’il est des questions qu’il est interdit de poser…

A commander dès maintenant sur MCP pour 10 € seulement !

 

%d blogueurs aiment cette page :