Il est un des cardinaux favoris du monde catho-conciliaire-conservateur, voire de toute une frange de l’aile traditionaliste. Beaucoup mettent leurs espoirs de redressement de l’Église ou de sortie de crise en Mgr Robert Sarah, préfet de la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements.

Et pourtant, ce cardinal guinéen, aux discours certes éloignés des élucubrations progressistes, n’en est pas moins un pur produit de l’Église conciliaire, attaché à ses doctrinaires. Et à un des plus funestes d’entre eux, le pape Paul VI dont il vient de faire l’éloge dithyrambique à la vieille de sa « canonisation » conciliaire par le pape François.

Mgr Sarah considère cette « canonisation » du pape du Concile comme « une grande joie » puisque continue le Guinéen, « nous savons ce que représente pour nous le concile et c’est Paul VI qui a mené jusqu’au bout ce grand événement de l’Église ».

Pour l’évêque guinéen, ce pape libéral, ce pape du nocif concile Vatican II qui centra l’Église sur l’homme et non plus sur Dieu, -« l’ Église s’ est proclamée servante de l ‘humanité”, le concile a tout ordonné à l ‘utilité de l ‘homme ” s’exclamera Paul VI- , ce pape de la pernicieuse réforme liturgique qui « suppose une autre conception de la religion catholique, une autre religion » pour reprendre l’analyse faite dès 1976 par  Mgr Lefebvre, ce pape qui a favorisé l’auto-démolition de l’Église, fut « le Pape du renouvellement de l’Église par la sainteté de la vie de chaque baptisé. Par une cérémonie, une liturgie très belle, une liturgie où on met Dieu au centre ». Le cardinal a là une bien louangeuse appréciation de l’œuvre liturgique et doctrinale de Paul VI dont les fruits funestes se manifestent pourtant chaque jour…

Aussi l’affirmation de Mgr Robert Sarah  qui pense que le pape Paul VI « est très présent dans cette crise de l’Église, dans la crise du monde » est en substance vraie… par contre non comme un « saint » remède à cette crise ainsi que le croit le prélat africain mais comme une des principales causes de cette crise…

Conclusion : ce n’est pas avec un tel cardinal, malgré son amour de l’Église indéniable, qu’il faut espérer une sortie de crise : il en chérit trop les causes… Et selon le mot du grand évêque Bossuet :

“Mais Dieu se rit des prières qu’on lui fait pour détourner les malheurs publics quand on ne s’oppose pas à ce qui se fait pour les attirer. Que dis-je? Quand on l’approuve et qu’on y souscrit ».

Francesca de Villasmundo

https://www.vaticannews.va/fr/afrique/news/2018-10/canonisation-de-paul-vi-pour-le-cardinal-robert-sarah-paul-vi.html

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

11 commentaires

  1. Catholique et Français says:

    Ils ont tellement voulut croire au bienfaits du concile Vatican II, en dépit de toute sagesse surnaturelle, que le Bon Dieu les a rendus aveugles dans leur entêtement trop humain

  2. Paul.Emic says:

    on a l’impression que la canonisation est devenue la légion d’honneur des Papes

    • DUFIT THIERRY says:

      Très juste. Les nouvelles canonisations des papes ne respectent plus la procédure d’une véritable canonisation. Ces canonisations à la chaine deviennent des remerciements pour services rendus comme des légions d’honneur à titre posthume.
      Avant la folie conciliaire les canonisations des papes étaient très rares tant on était exigeant pour la canonisation d’un pape. En 4 siècles 2 papes seulement avaient été canonisés : St Pie V et St Pie X.
      De vrais saints eux.

  3. bgousson says:

    Ces mêmes ralliés qui font de la messe traditionnelle le cœur de leur “combat” puisqu’ils refusent de combattre sur le plan doctrinal (par peur des représailles des évêques) aiment bien se ranger derrière le cardinal Sarah.
    En effet, disent-ils, c’est un fervent défenseur de la messe traditionnelle.
    Et ce même cardinal loue le pape de la nouvelle messe qui a fait apostasier tant et tant de catholiques, cette nouvelle messe qui selon les dires des cardinaux Ottaviani et Bacci s’éloigne « de façon impressionnante, dans l’ensemble comme dans le détail, de la théologie catholique de la Sainte Messe, telle qu’elle a été formulée à la XXIIe session du Concile de Trente ».
    L’incohérence est à son comble. Ignorance, aveuglement? Dieu seul jugera. Mais une chose est sûre, on ne peut pas se fier à de telles autorités qui détournent le vrai combat de la Tradition apostolique qui est celui de Mgr Lefebvre: le combat de la messe tridentine ne peut pas être dissocié du combat de la doctrine.

  4. Ils se font saints entre eux mais le Seigneur ne fonctionne pas comme ça…Il serait même aux antipodes.
    Sa parole est claire et nette;
    «Il s’éleva aussi parmi les apôtres une contestation: lequel d’entre eux devait être estimé le plus grand? Jésus leur dit: Les rois des nations les maîtrisent, et ceux qui les dominent sont appelés bienfaiteurs. Qu’il n’en soit pas de même pour vous. Mais que le plus grand parmi vous soit comme le plus petit, et celui qui gouverne comme celui qui sert. Car quel est le plus grand, celui qui est à table ou celui qui sert? N’est-ce pas celui qui est à table? Et moi, cependant, je suis au milieu de vous comme celui qui sert.» (Luc 22)

  5. Daniel Daflon says:

    Ces grands prélats sont dans le « monde » et ils agissent comme les politiciens qui se félicitent mutuellement (Évidemment, on ne voit pas qui d’autre pourrait le faire) et s’échangent des médailles et des décorations comme des enfants s’échangent des billes dans la cour de récréation.
    C’est affligeant. L’Eglise catholique a abandonné Dieu.

  6. bgousson says:

    On peut remercier la Fraternité Saint Pie X qui est l’une des seules communautés catholiques à avoir réagi à cette fausse “canonisation” :
    http://laportelatine.org/maison/communiques/181013_scandaleuse_canonisation_paul6/181013_scandaleuse_canonisation_paul6.php

  7. Cadoudal says:

    un peu déçu par le Cardinal Sarah

    mais pas trop

    un cardinal de Vatican II ne peut être que faisandé à point

    les vrais catholiques sont noyés dans les crachats: Mgr Lefebvre, Mgr Williamson

  8. Philippe Peu Duvallon says:

    Je suis scandalisé par cet article haineux et partial qui méconnait certains aspects positifs du Concile Vatican II et ignore Humanae Vitae qui est un texte fondateur

    • Cadoudal says:

      Vatican II- Assise, la persécution contre la messe de st Pie V , la promotion de clercs pourris

      ont abouti au naufrage actuel ..

      les loups crèvent d’ indigestion à cause de l ‘importance du troupeau qu’ils ont réceptionné.

      pendant que Mc Carrick, Cocapalmério et cie font des partouzes gay dans les bureaux du St Office

    • @Philippe Peu
      à verser au dossier de la canonisation d’un dictateur:

      8 septembre 1976

      A Jean Guitton qui lui demande d’autoriser en France la célébration de la messe traditionnelle, Paul VI répond « sévèrement » : – « Cela, jamais ! »

      (Cette violente répartie ne sera rendue publique qu’après la mort de Paul VI, dans le livre de Jean Guitton paru en décembre 1979 : Paul VI secret, p. 158.)

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 35.000 € pour 2019

btn_donateCC_LG

1500 récoltés 33.500 € manquants

1500 € récoltés / 35.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.500 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !