MPI - 13 - 01 - Carla Bruni - v2 -

Décidément, quand ça ne veut pas, ça ne veut pas.

Alors que Marine Le Pen vient d’être réélue avec 100% des voix à la tête du FN, et Angela Merkel avec 97% à la tête de la CDU, Nicolas Sarkozy avait dû se contenter d’un piteux 65%. Le petit macho bonapartiste est battu deux fois de suite en une semaine par des femmes.

Passe encore que la socialo-bobo Nathalie Kosciusko-Morizet se chamaille avec Laurent Wauquiez, que d’aucuns ont rebaptisé le Fou du Puy, pour savoir qui va avoir le plus grand bureau au 7ème étage de l’UMP, au 238 rue de Vaugirard. Entre les deux bras droits de Nicolas Sarkozy, celui de gauche et celui de fausse droite, on voit bien que l’entente cordiale n’aura même pas duré le temps d’un sourire photographique pour une réclame de dentifrice.

Mais, voilà pire, la dulcinée du nouveau et en même temps ex-Président de l’UMP, Carla Bruni, vient de déclarer qu’elle est pour la GPA (les mères porteuses) et pour le faux mariage dit pour tous (une des nombreuses et toxiques lois Taubira). Comme un coup de poignard dans le cœur de son « Raymond ».

Décidément, pour Nicolas Sarkozy, rien ne va plus. Rue de Vaugirard, ce n’est pas Rue de la Paix, ni les Champs-Elysées…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
%d blogueurs aiment cette page :