sante13.jpg
 Voici la photo de couverture du carnet de santé choisie par le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône pour 2015: un petit garçon souriant s’intéresse à sa taille (en hauteur) et une petite fille mesure la sienne… Une image banale pour illustrer les interrogations de santé en somme.
Mais voilà: le petit garçon est beaucoup trop souriant par rapport à la petite fille, qui, horreur, est au second plan!
Voilà l’image qui a engendré l’hystérie collective parmi les internautes. Une hystérie qui suinte la doxa du politiquement correcte. Sans doute le sujet était-il crucial pour les habitants de ce département quand des immigrés clandestins meurent en mer ou affluent chez nous pour déstabiliser encore un peu plus notre société. Il y a aussi le chômage qui ne cesse d’augmenter ou encore les commerçants contraints à fermer boutique, les paysans désespérés etc. 

La Conseil général de l’ancienne majorité départementale ne se doutait certainement pas que son choix de la photo de couverture du carnet de santé 2015,  allait déclencher une si vive polémique sur les réseaux sociaux, où de nombreux internautes s’insurgent, le trouvant trop sexiste. 

Sexiste ? Quelle abomination a du penser la nouvelle présidente du Département, Martine Vassal (UMP) qui a déclaré qu’elle avait décidé “de faire retirer tous les exemplaires du carnet de santé. Un nouveau document avec un autre visuel sera édité dans les plus brefs délais.” Coût de ces carnets finalement inutilisés : 33 000 €.

Voilà où passe l’argent de votre précieux labeur, Messieurs et Mesdames les payeurs! Encore ne s’agit-il que d’une goutte d’eau dans l’océan de la gabegie publique. 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
%d blogueurs aiment cette page :