carrier-terreur-nantaise

Jean-Joël Brégeon, historien, est l’auteur de plusieurs ouvrages consacrés à des études portant sur la Révolution française et le Premier Empire.

Pendant cent jours, Nantes connut la Terreur révolutionnaire portée à l’incandescence par Jean-Baptiste Carrier. Les horreurs commises sous ses ordres l’ont fait passer à la postérité.

Ce personnage malfaisant et sanguinaire fut au départ un homme quelconque, un député comme il y en eut beaucoup. Ce livre nous montre comment Jean-Baptiste Carrier, amateur de cérémonies en l’honneur de la Déclaration des Droits de l’Homme, est devenu un technicien cyclothymique de l’extermination. Il est l’organisateur des milliers de noyades de Nantes et en fut fier, proclamant à la barre de la Convention : “Quel torrent révolutionnaire que la Loire !“. On commença par les prêtres réfractaires pour finir par les enfants

Mais Jean-Joël Brégeon souligne que Carrier n’aurait pu éliminer physiquement autant de Vendéens s’il n’avait trouvé sur place une aide dans la sans-culotterie nantaise, chez les hommes du Comité révolutionnaire et dans la société de Vincent-la-Montagne. Ainsi que parmi des sadiques de la localité transformés en bourreaux par des idéologues.

C’est une extermination qu’ont pratiquée Carrier, Turreau et les colonnes infernales en 1793. Carrier, Barère, et bien d’autres, ont démendé l’élimination totale des populations de l’Ouest. Lequinio regrettait de ne pouvoir faire égorger tous les Vendéens. Le décret du 1er août 1793 a programmé la destruction systématique de la Vendée.

Carrier et la Terreur nantaise, Jean-Joël Brégeon, éditions Perrin, collection Tempus, 354 pages, 9 euros

A commander en ligne sur le site de l’éditeur

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

36 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Les vaccins en question

Le livre choc de la biologiste Pamela Acker et préfacé par l’ancienne directrice de l’INSERM et spécialiste des ARN messagers Alexandra Henrion-CAUDE.

Ce livre a été un énorme succès outre Atlantique. Aidez-nous à la diffuser !!!

%d blogueurs aiment cette page :