Les visées sécessionnistes de la Catalogne, en fait l’ancien Royaume d’Aragon, ont amené à interroger les habitants des diverses provinces espagnoles sur leur préférence entre le régime monarchique actuelle ou une IIIe République.

Les résultats montrent sans surprises que les régions espagnoles ayant fait partie du Royaume d’Aragon, de celui de Léon et de celui de Navarre, semblent las de la tutelle madrilène assimilée à la monarchie. On peut remarquer aussi qu’il n’y a aucun lien entre l’affiliation actuelle et celle de 1936. Le pourcentage de gauche indique les partisans de la république, celui de droite de la monarchie :

  • Monarchie en majorité absolue :
  • Castille & Léon (37 %/59,7 %) – Nationaliste
  • Castille & La Manche (37,8 %/58,8 %) – Républicaine
  • Murcie (39 % /57,2 %) – Républicaine
  • Ceuta (40,7 %/56,1 %) – Nationaliste
  • Madrid (43,4 %/53,8 %) – Républicaine
  • Extrémadure (43,7 %/51,9 %) – Nationaliste
  • Aragon (47.7 %/50,4 %) – Républicaine
  • Melilla (46,7 %/50 %) – Nationaliste
  • Monarchie en majorité relative :
  • Andalousie (45,4 %/19,9 %) – Nationaliste
  • Cantabrie (48,2 %/49 %) – Républicaine
  • République en majorité absolue :
  • Catalogne (80,3 %/18,8 %) – Républicaine
  • Pays basque (77,1 %/21,7 %) – Républicaine
  • Baléares (63,9 %/34,7 %) – Nationaliste
  • Navarre (63,7 %/35 %) – Nationaliste
  • Valence (60 %/38,6 %) – Républicaine
  • Canaries (56,4 %/41,6 %) – Nationaliste
  • Galicie (55,4 %/40,8 %) – Nationaliste
  • Asturies (51,7 %/45,9 %) – Républicaine
  • La Rioja (51,7 %/46,3 %) – Nationaliste

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés