Francine-Dominique Liechtenhan, directrice de recherche au CNRS, est une éminente spécialiste de la Russie impériale et a publié plusieurs ouvrages sur le sujet.

Son nouvel ouvrage est une biographie imposante de Catherine II (1729-1796), personnage étonnant. Par ses origines allemandes, sa parfaite adaptation à son pays d’accueil et sa francophonie, la lingua franca d’alors, elle incorporait une forme de synthèse interculturelle, tout en se donnant une identité fondamentalement russe. Elle accorda son éducation occidentale, rationnelle et pragmatique, à ce fondement mystique russe qu’elle chercha, tout au long de son règne, à adopter et à assimiler. Elle se sentait russe, s’était convertie, parlait la langue et s’était adaptée aux mœurs et coutumes de la Cour et des deux capitales. Mais de l’Allemagne, elle avait gardé le sens de la discipline, de l’ordre. Et une gouvernante huguenote lui avait inculqué une culture littéraire.

Cet ouvrage nous fait découvrir de plus près cette impératrice de Russie, capable de travailler seize heures par jour sans montrer la moindre fatigue, se penchant avec zèle sur les dossiers les plus variés, parfois jusqu’à l’épuisement.

Sous son long règne de trente-quatre ans, le territoire de l’Empire russe ne cessa de s’agrandir aux dépens de ses voisins. Mais elle négligea les différences régionales, ethniques et religieuses. Ses efforts pour créer une bourgeoisie urbaine se soldèrent surtout par une plus grande injustice envers les serfs, ce qui entraîna d’incessantes révoltes paysannes et des insurrections des minorités sises en marge de l’Empire. Par ailleurs, pétrie de principes philosophiques dits des Lumières, elle prit le chemin du libéralisme tout en conservant un fort autoritarisme. Catherine II fut la dernière impératrice régnante de Russie.

Catherine II, Francine-Dominique Liechtenhan, éditions Perrin, 480 pages, 24 euros

A commander en ligne sur le site de l’éditeur

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A l’heure de la 3ème dose et de la 5ème vague de mensonge, nous vous recommandons le livre : Les vaccins en question

Les vaccins en question – avec une préface d’Alexandra Henrion-Caude

Le livre de la biologiste américaine Pamela ACKER « Les vaccins en question », ouvrage préfacé dans sa version française par la généticienne Alexandra HENRION-CAUDE, ancienne directrice de l’INSERM et spécialiste de l’ARNm, avec une postface du Docteur Roullet bien connu de nombreux poitevins .

Ce livre a le grand mérite d’aborder la biologie et la technique vaccinale mais avec l’éclairage de la morale, et la mise en perspective des conséquences secondaires réelles mais bien souvent ignorées. Les intérêts et les manipulations des grands groupes pharmaceutiques ne sont pas oubliés !

17 € seulement !

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :