Le nombre augmente : 132 morts ce matin. Nous peinons à trouver les mots adéquats à cette horreur. Mais il est temps de réfléchir quelque peu aux causes de cette tragédie. Réfléchissons enfin sérieusement au « pourquoi » si nous ne voulons pas en voir « encore ».

Il apparaît désormais clairement que la responsabilité globale de la politique française est engagée. En quoi le Président de la république Hollande et son gouvernement ainsi que la caste politique sont-ils coupables à défaut d’être responsables ?

Premièrement, cela fait des années que des centaines et des milliers d’étrangers, de migrants, de réfugiés-clandestins entrent librement sur notre territoire sans que nous soyons en mesure de connaître leur passé, leurs motivations, leurs missions et objectifs. Nous dénonçons le laxisme des politiques passées et probablement à venir qui ont permis cela.

Les bien-pensants répondront à cela que nous ne devons pas effectuer d’amalgame entre les réfugiés qui fuient la guerre et les terroristes d’Allah. Il n’a échappé à personne ni même aux médias du système que l’un des tireurs de vendredi soir était un « réfugié » fuyant la guerre. Le passeport syrien retrouvé sur l’un des terroristes atteste de cela. La Grèce a confirmé que la dite personne avait été enregistrée à son passage.

Deuxièmement, le Président Hollande nous a expliqué qu’il prenait enfin la décision de fermer les frontières en y rétablissant les contrôles. Nous aurions aimé le croire et penser enfin à une quelconque efficacité. En effet certains points de contrôle ont été rétablis mais cela reste marginal et notre pays continue à rester une passoire à islamistes. Pour preuve ? Certaines personnes pour démasquer l’hypocrisie gouvernementale se filment en train de passer la frontière, sans qu’aucune force de police ou de gendarmerie ne s’inquiète de l’identité des personnes pas plus que du contenu du véhicule. Ces vidéos fleurissent sur les réseaux sociaux et démontrent les mensonges et la mauvaise foi de l’Etat français.

Troisièmement, il est acquis et prouvé que « le ver est dans le fruit » et ne compte pas se contenter du sang versé. Nous n’oublions pas comment les quartiers « sensibles », « défavorisés », et « oubliés » de la république accueillent ses nouvelles, comme pour les attentats de janvier. Manifestation de joie, célébration de « leurs frères martyrs », et glorification des « soldats d’Allah ». Mais de cela les médias ne parleront jamais tant le fameux « pas d’amalgame » se trouve être une valeur républicaine : l’islam serait modéré parait-il… A tel point que les musulmans connaissent bien cette phrase du Coran : « Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés » (9:29)

DRAPEAU islamiste Paris

Comment expliquer la vidéo censurée : les partisans d’un état islamique manifestent publiquement dans le métro en plein Paris !

Quatrièmement, si la politique migratoire de la France soumise à celle de l’Union Européenne se trouve désastreuse nous ne pouvons oublier la politique extérieure de notre pays qui n’en est pas moins scandaleuse.

La gestion du dossier syrien par la France nous fournit aujourd’hui un retour de bâton on ne peut plus tragique. Qui ne se souvient de cette république française qui ne cesse de donner des leçons de démocratie au monde entier ? Qui au nom de cette démocratie a fourni des centaines d’armes et soutenu le Front al-Nosra, branche d’Al-Qaïda en Syrie, appelé groupe de rebelles modérés face au nouveau nommé le dictateur Assad ? Qui depuis deux ans fait mine de lutter contre l’Etat Islamique en commerçant indirectement avec lui, via des intermédiaires, notamment sur le pétrole à bas coût ? Et l’on pourrait continuer longtemps ces accusations qui crient justice pour nos morts victimes des trahisons des politiques.

fabius-apologie-terrorisme

Apologie du terrorisme : Laurent Fabius et al-Nosra ? Ce coup-ci le sang n’est plus contaminé…

132 morts est le bilan provisoire. 132 morts qui doivent leur sang versé au Président de la République Hollande, à son gouvernement composé des Valls, Fabius, et consorts, à des politiques de droite comme de gauche qui soutiennent ces scandales.

Nous exigeons la démission de tous ces gens-là qui sont les premiers responsables de ce drame. Ce gouvernement ne mérite qu’une seule chose : un jugement pour haute trahison.

In Memoriam.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

17 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

11.5 % 35 350 € manquants

4650 € récoltés / 40 000 € nécessaires – depuis le 15/10/2021

 

MPI subit des attaques sans précédents, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Derrière ces fermetures arbitraires, il y a l’influence d’une commission gouvernementale dont nous parlerons plus tard.

Mais rien ne nous fera taire. Seulement, pour aller toucher nos compatriotes et faire connaitre MPI, il nous faut des moyens supplémentaires.

Médias Presse Info, ce sont plus de vingt-six mille articles déjà publiés à ce jour ! Les plus de 1200 vidéos seront bientôt disponibles sous peu sur une autre plateforme.

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :