Dernière phase de la dédiabolisation : Louis Aliot décore les Klarsfeld

Dans une tribune publiée dans L’Opinion, Louis Aliot, candidat à la présidence du RN, assure que le “Grand Remplacement” est un thème d’une « grande ambiguïté », une « marotte qui transforme ses ambassadeurs en Sandrine Rousseau de droite ».

Sa tribune est titrée : «Sortir de la nostalgie radicale pour entrer dans l’espérance nationale».

Non content de cette reculade indigne,  mercredi 13 octobre, Louis Aliot a continué sa « dédiabolisation » en remettant la médaille de la ville de Perpignan à Serge Klarsfeld et son épouse Beate.

Chaque année, à l’occasion des vœux de la ville, cette médaille est décernée à des personnes investies dans l’animation de la ville. Les époux Klarsfeld, couple franco-allemand, ont été choisis pour leur engagement en faveur de la cause des déportés juifs en France.

Dans l’émotion qui l’a étreint à cette occasion, il a écorné, dans le tweet visible ci-dessus,  le nom de Beate qu’il nomme « KLARSFEKD » avec un « k » – symbole du potassium – au lieu d’un « l ». Espérons que la Licra ne va pas l’attaquer pour ce « geste manqué »…

Nul doute que l’invitation à se rendre à Jérusalem va bientôt arriver à la mairie de Perpignan qui la transmettra immédiatement à Marine qui l’attend depuis si longtemps : la boucle est bouclée.

Vae victis !

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

8 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Abonnement Revue Civitas!

Et si vous vous abonniez à la revue Civitas pour un an ? Et en plus économies sur les frais de port ! Pourquoi vous priver ?

Le numéro 82 – Franc-maçonnerie, déjà sorti !

Cliquez ici pour vous abonner.

%d blogueurs aiment cette page :