Alain Escada, président de Civitas

Invité par l’association parisienne Retour au Réel, Alain Escada, président de Civitas, évoque durant un dîner-débat la situation de la France, dépecée et submergée par une immigration incontrôlée à laquelle un gouvernement de préférence étrangère offre logements, soins de santé, allocations et tant d’autres privilèges tandis que les Français dans la misère doivent se débrouiller seuls.

Le président de Civitas rappelle que le salut de la France ne sera pas possible sans mériter l’aide de Dieu et illustre par quelques exemples ce qui changerait si était menée une politique catholique.

Dans son discours, Alain Escada souligne ce paradoxe : des personnalités antinomiques telles qu’Alain Soral et Michel Houellebecq, qui ne sont pas connues pour leur pratique religieuse, considèrent pourtant que le catholicisme doit redevenir religion d’Etat, tandis que les évêques de France ont évacué cette éventualité de leur schéma de pensée.

Alain Escada met aussi en garde. Les sirènes séductrices d’une certaine “droite” très médiatique en ce moment ne mènent qu’à une nouvelle impasse. Les seules forces politiques du camp national arrivées au pouvoir en Europe au cours des dernières années ne l’ont été que sur base d’un programme résolument enraciné dans le christianisme offensif.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

Le mariage chrétien. Allocutions du pape Pie XII

Au cours de ses audiences, le pape Pie XII avait l’habitude de s’adresser aux nouveaux mariés, venus à Rome pour leur voyage de noces.

Le Saint-Père leur parlait du rôle respectif de l’homme et de la femme, de leur harmonieuse collaboration, de l’amour qui les lie, des grâces sacramentelles auxquelles ils ont droit, des épreuves qu’ils pourront rencontrer, mais surtout des joies qui leur seront données, de la bénédiction des enfants et de l’éducation qui en est le corollaire.

Le Pasteur angélique possédait, à un degré étonnant, le don de renouveler un sujet, de varier son discours ou d’aborder un même thème sous des aspects différents. Chacune de ses allocutions est ainsi profondément originale et ouvre au lecteur des perspectives inédites.

De ces textes riches de doctrine, de fine psychologie, de conseils avertis, Pie XII n’a pas voulu faire un exposé technique. C’est une âme vivante et sensible qui s’exprime, celle d’un père qui communique à ses enfants son espérance surnaturelle en la valeur inestimable du mariage chrétien.

%d blogueurs aiment cette page :