La chanteuse Céline Dion donnait il y a quelques jours une interview au journal canadien Macleans. Le journaliste, au détour des questions, lui a demandé son avis sur le projet de charte des valeurs québécoises qui prévoit notamment des restrictions sur le port du voile pour les femmes musulmanes.

« C’est une question très délicate car en y répondant je vais blesser certaines personnes, plaire à d‘autres mais en même temps, il faut bien avoir une opinion. En ce qui me concerne, il ne s’agit pas de la question du voile, c’est au-delà de ça. Je n’ai rien contre la manière de s’habiller des gens, mais je considère que lorsqu’une personne se rend à l’hôpital, et que cette personne vit au Québec, un pays qui l’a accueillie, lui a ouvert les bras pour qu’elle puisse vivre dans un monde meilleur… Cette personne se doit de respecter les règles de ce pays. », a répondu Céline Dion.

« Si le docteur est un homme ou une femme, peu importe, vous allez consulter le docteur chez qui on vous envoie. Vous ne pouvez pas dire : « Ma religion m’interdit de consulter un médecin homme ou femme. » En ce qui me concerne, le problème se situe là », a ajouté la chanteuse.

La star québécoise a encore indiqué : « C’est juste que ces femmes qui ont leurs pratiques doivent s’adapter à notre pays. Elles ne doivent pas changer nos lois ».

« Ce n’est pas parce qu’on a beaucoup d’anglicans ou de femmes voilées dans une classe qu’il faut retirer la croix catholique des murs ou enlever les arbres de Noël », a poursuivi l’interprète de My Heart Will Go On avant d’assurer : « Si je vais vivre dans leur pays et que je dois me voiler, je le ferai ».

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

13 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

YouTube supprime définitivement la chaine de MPI – Aidez-nous !

Le 6 octobre 2021, Youtube nous a envoyé un email pour nous signifier la fermeture de notre chaine Youtube.

Voici des donc des milliers de vidéos, des centaines d’heures de films qui disparaissent, sans compter la disparition de nos dizaines de milliers d’abonnés que nous avions.

Cette censure intervient également après la fermeture de notre page Facebook et notre déréférencement par Google. Mais ces attaques ne seront pas les dernières.

Nous avons également reçu un email de Google nous indiquant que les recettes publicitaires cesseraient à coompter du mois de décembre pour tout site mettant en doute le changement climatique…

Ils nous faut donc développer d’autres outils, d’autres façons d’atteindre nos lecteurs. Et ce sont des investissements lourds.

Aidez-nous, nous avons besoin de vous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

%d blogueurs aiment cette page :