Le Vatican vient d’annoncer qu’une religieuse franco-espagnole de 77 ans a été assassinée en Centrafrique il y a deux jours.

« Des inconnus sont entrés par le portail de derrière et l’ont entraînée dans la brousse derrière la maison pour l’égorger. Ils n’ont rien emporté du tout, on dirait qu’ils sont juste venus pour la tuer», a indiqué à l’AFP l’abbé Isaie Koffia, vicaire général du diocèse de Berberati.

La religieuse originaire de Burgos, en Espagne, avait de la famille à Toulouse. Elle était membre de la communauté des Filles de Jésus de Massac-Séran.

Selon un député local, interrogé par le site d’informations du Vatican, ce meurtre pourrait être lié à des crimes ésotériques pratiqués dans la région pour s’attirer la bonne fortune dans une région diamantifère. Selon Corbeaunews Centrafrique, des coiffeurs des préfectures de Sangha-Mbaéré et Mambéré-Kadéï auraient reçu pour mission de criminels de récolter les cheveux des blancs, pour pratiquer des rituels, rapporte Leparisien.fr

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

11 commentaires

  1. Etienne says:

    Ils sont revenus à la fin du XIXe siècle ?

  2. Alexandre SANGUEDOLCE says:

    Des mœurs d’un autre âge

  3. Katell says:

    Bergoglio va vouloir les importer en Europe…

  4. yoyobird says:

    La magie et la sorcellerie sont des sujets trop peu aborder par les catholiques.
    La plupart y voit des pratiques superstitieuses sans aucune influence sur le réel (matérielle et/ou spirituelle).

    C’est complétement faux: faire commerce avec le démon à toujours un effet, même si il est imperceptible.
    La capacité de nuisance des pratiques magiques est considérable bien que caché au yeux du plus grand nombre incapable d’aller chercher dans le spirituel les causes de tant de désordre.

    Les sorciers et sorcières ne feraient pas de magie ou de sacrifices si cela ne produisaient pas d’effet: ils seraient passés à autre chose pour obtenir ce qu’ils veulent.

    Quiconque étudie un peu le sujet sera saisi de voir la puissante machine magique des FM, de la Kabbale et autres sectes anticatholique.

    Il faut donc réagir avec sérieux lorsque ses sujets sont évoqués, prier beaucoup et réparer les outrages, sacrilèges et profanations qui sont commisent pendant ces rituels.
    Prier l”exorcisme de Léon XIII de temps en temps est très salutaire pour soi et pour les autres.

    Nous ferons un grand bien au corps mystique du Christ et casserons un tant soit peu le pouvoir de Satan et de ses serviteurs sur notre pauvre monde.

    Que le Bon Dieu ai pitié de cette religieuse et lui accorde la béatitude éternelle.

  5. alexderome says:

    Concernant la sorcellerie et la façon dont on arrive à la faire admirer aux enfants au travers d’Harry Potter, il y a eu ce matin sur Radio Courtoisie une très intéressante émission avec Mona Mikael https://www.radiocourtoisie.fr/2008/05/21/au-fil-des-pages-du-21-mai-2008-actualites-des-editions-saint-remi-decryptages-dharry-potter/

  6. Cadoudal says:

    Volkoff racontait que dans la bibliothèque du Kremlin , il avait vu un exemplaire du Grand Albert;

    annoté de la main de Staline.

  7. toto says:

    Pas besoin de décapiter les gens pour récolter des cheveux. On se moque de qui?

  8. Madelaine says:

    De mémoire, en Italie il y a 1 an ou 2, une jeune fille de 18 ans (a priori droguée) avait été découpée en morceaux par des nigérians. Je n’ai pas su ce qui lui avait été infligé avant son meurtre. Ca avait fait scandale en Italie. Mais en France ce qui a fait scandale pour nos journaleux, c’est qu’un italien ait voulu se venger après coup sur un Africain…

    Bref, je commence à en avoir assez de ces évêques et du Pape qui nous disent d’accueillir sans réserve ces extra européens qui ont des moeurs aussi barbares

    • Andrea says:

      Pamela Mastropietro violée, poignardée, dépecée encore vivante en janvier 2018.
      Soupçon de cannibalisme, certaines parties étant manquantes.

  9. populo says:

    Ils ont dû être déçus, il paraît que les religieuses se coupent ras les cheveux sous les voiles ! C’est même tout juste si elles en ont. Ils auraient pu réfléchir à une meilleure victime…

  10. Tinatine says:

    Dans son ouvrage sur la Révolution , l’ abbé Gaume , citant les Pères de l’ Eglise , recommandait : ” ne racontez pas à vos enfants les fables des païens ” ; il voyait à juste titre dans ces fables un danger pour la foi , le paganisme étant antichrétien .Que dirait-il aujourd’hui ? On fait vivre les enfants et adolescents dans un univers complètement fou : baguettes magiques , aliens , science fiction fantaisie , même dans les familles catholiques ! Ce n’ est pas anodin .Ces histoires de Cendrillon ?Bernard et Bianca , Peter Pan ,Jedi et autres absurdités devraient être remplacées par des histoires réèlles . La plupart des jeunes catholiques ne connaissent pas les récits de l’ Ancien Testament , pourtant palpitantes : Joseph , vendu par ses frères , emprisonné , ministre…