Il y a 67 ans, le 5 mars 1953, le dictateur Joseph Staline mourrait.

Le monde était ainsi débarrassé d’un des plus grands criminels de tous les temps et de toute l’histoire. Il est bien évidemment impossible de rendre un quelconque hommage à cet abominable tortionnaire dont le XXe siècle se serait bien passé. C’est aux dizaines de millions de morts du stalinisme qu’il nous faut rendre hommage. Ces femmes et ces hommes spoliés, déportés, torturés, massacrés, éliminés par la barbarie stalinienne.

Ces millions de morts dont on ne parle jamais, ces millions de morts volontairement oubliés, ces millions de morts qui n’intéressent personne !

Surnommé à tort « le petit père des peuples », appellation désignant traditionnellement les Tsars de l’Empire russe, le tyran Staline était en réalité le petit père des pires exactions et des pires ignominies. Pourquoi ce silence sur les millions de morts du communisme ? Pourquoi n’évoque-t-on jamais ces génocides orchestrés par Staline ? Pourquoi ce silence sur les atrocités des Goulags ?

A quand toute la vérité sur ces exterminations de masse ? A quand un grand procès du communisme ? Le respect des morts ne se partage pas et il serait temps d’effectuer, à l’égard des victimes du communisme, un véritable et légitime devoir de mémoire.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

18 commentaires

  1. Tchetnik says:

    “Ces femmes et ces hommes”…

    Vous allez voter PS?:-))

  2. Tchetnik says:

    On en parle certainement plus en Russie qu’en “France” où les rares fois qu’ils sont mentionnés, ils le sont pour mettre en accusation non pas le communisme mais la Russie.

    La Russie actuelle qui digère son Histoire sait presque mieux reconnaître le caractère criminel pas seulement de Staline, mais aussi- et surtout – de Lénine.

    Simplement, les Russes distinguent le Staline des années 30 et celui de la Grande Guerre Patriotique.

    • Cadoudal says:

      Lénine avait sélectionné Staline pour sa brutalité et lui avait confié le Parti.

      le Staline “de la grande guerre patriotique” ordonnait de fusiller les Russes faits prisonniers , dont son propre fils.

      cette mesure a tué plus de Russes que les combats contre les Allemands.

      Staline , c’est 60 millions de morts , sur les 100 millions de morts du communisme
      ( voir Stéphane COURTOIS , le livre noir du communisme- )

      on n’a pas de chiffre fiable pour Mao , qui doit être aussi productif en charniers que Staline

      le Progrès c’est cela : des chiffres astronomiques pour compter les cadavres
      de ceux qui font obstacles au socialisme .

      • En effet, avant de comprendre que les Russes comme les autres n’allaient pas se battre pour le communisme, les commissaires politiques tuaient systématiquement tout militaire ayant reculé. Les soldats avaient le choix entre les mitrailleuses allemandes et les mitrailleuses soviétiques. Staline a – un peu – lâché du lest ensuite en réhabilitant certains aspects du patrimoine culturel et historique russe, arménien et autres, mais il a resserré les vis en 1945, après la victoire, notamment avec l’envoi au goulag des prisonniers de guerre de retour en Union Soviétique et avec la propagande du “retour au pays” à destination des émigrés, certains s’y laissant prendre, d’ailleurs.

        • Cadoudal says:

          les prisonniers de guerre russes libérés n’ allaient pas Goulag; mais directement au poteau d’ exécution.

          Iakov Staline a été fait prisonnier en 1941. Staline a refusé de négocier son échange avec le Maréchal VON PAULUS ; on a retrouvé son cadavre accroché à du barbelé.

      • Staline a-t-il eu des enfants ?… Voilà une question qui mériterait d’être approfondie (si toutefois on estime que le personnage présente le moindre intérêt). Il collectionnait les photos d’hommes nus, voilà quelque chose de factuel : https://www.independent.co.uk/news/world/europe/stalins-crude-side-laid-bare-1845109.html
        Pour le reste, on est fondé à s’interroger.

        • François JACQUEL says:

          Staline a eu effectivement 3 enfants : Iakov (qui avait 2 enfants nés avant la Grande guerre patriotique et fut tué dans un camp allemand de prisonniers), Vassili (lieutenant-général des forces aériennes soviétiques, eut 4 femmes et 3 enfants et mort en 1962) et Svetlana (qui eut 3 maris, dont un Américain, et 2 enfants, dont un Américain, et mourut Américaine aux USA en 1971 ).
          Des destins d’enfants de dictateurs, presqu’aussi sombres que les 6 enfants du second mariage de Joseph Goebbels, emprisonnés par leur mère dans le Bunker de Berlin à la veille de la chute du IIIème Reich…

        • François JACQUEL says:

          Erratum
          … empoisonnés par leur mère dans le Bunker…

  3. LANKOU RU says:

    Nous avons eu , en FRANCE ,le génocide des Vendéens avec un certain “carrier” mais et surtout robespierre . Aujourd’hui nous avons macron et ses milices nazies .Passé à la guillotine .
    Alors la Russie oui avec son histoire , mais avant tout la FRANCE ;

  4. Guillaume says:

    Il faut voir ce film de propagande réaliser ,
    par les intellectuels et autres artistes ( Eluard ,Aragon …)
    en l’honneur du Génial Staline.
    Le parti communiste à l’époque c’est 35 % des votes et l’aveuglement est à son paroxysme !
    https://www.youtube.com/watch?v=H0xVtBLuQIw

    PS N’espérez et n’attendez aucun mea-culpa de leur part .

  5. “Pourquoi n’évoque-t-on jamais ces génocides orchestrés par Staline ?” demandez-vous.

    Parce que les Rouges maquillés de Bleu ou souvent de Vert ont le Pouvoir, aujourd’hui plus que jamais, mais chacun sait et a appris à compter jusqu’à 6 millions, et ce sont les Blancs et les Bruns qui sont à craindre.

    Bon et Saint Carême.

    • Cadoudal says:

      la Presse occidentale , tenue par des financiers orientés, a toujours jeté un voile pudique sur les montagnes de cadavres du socialisme marxiste;
      curieusement les brutalités du socialisme allemand ont été bien mises en évidence, pat les mêmes.

  6. Mad Max says:

    Il n’y a pas pire que les communistes et les socialistes, l’ultra capitalisme n’est pas loin derrière, mais la chape de plomb est dû à l’idéologie dominante, ne jamais désespérer.
    bon carême à tous.
    Prière – Formation – Actions

  7. christian schwender says:

    si vous voulez “génocider” impunément, dites que vous êtes de gauche !

  8. Staline c est satan ,un ”L” en plus ,,,ne le 5 3 53 ,,, Le 55 53 3 de mes fils et moi furent marqués par ce chiffre ,,mais je ne sais la signification .Quand au satanisme on connaît bien ,,etoile a 5 branches ,couleur rouge ,,,ou rose,athées ,,Pour ne pas reconnaître pour qui roulent les soss et cocos il faut être cretin ou cynique ,,,

  9. Philippe Louis says:

    Sur ce sujet un film lui est consacré qui sortira en France dans les salles obscures le 18 mars prochain “L’ombre de Staline” (titre original : “Mr Jones”).

  10. Robespierre avait au moins l’excuse de défendre réellement la petite bourgeoisie et les ouvriers et il agissait dans un temps de guerre (avant la France eétaient en guerre totale contre l’Europe et les tensions) Staline appliquât des mesures dictatoriales et sanguinaire autant pendant la paix que la guerre.

  11. Cadoudal says:

    la République , avoir avoir déclaré la paix à l ‘Europe en 1792, a , 4 mois plus tard , déclaré la guerre à l’ Autriche;

    motif : refus de livrer les nobles français réfugiés en Autriche;

    25 ans de guerre; 6 millions de morts en Europe dont 2 millions en France.

    terminus à Waterloo.

    la France cesse d’ être la première puissance d’ Europe.