Patrick Weber, auteur de potins sur les familles royales et chroniqueur  pour RTL, s’enthousiasme pour l’attitude « gay-friendly » de deux têtes couronnées.

D’une part, la reine Maxima des Pays-Bas qui ne manque pas un gala organisé par le lobby homosexuel. Ce pays en pointe dans l’effondrement moral européen avait offert des images significatives lors de la parade des bateaux organisée à l’occasion du couronnement des nouveaux souverains hollandais : les nouveaux souverains avaient salué tout sourire le navire du lobby homosexuel sur lequel régnait une ambiance de gay pride.  Ne doit-on pas attendre de souverains une attitude d’exemple, tout particulièrement dans le domaine moral ? Ce n’est malheureusement plus le cas parmi la plupart des familles royales engluées dans un souci de politiquement correct et contribuant volontiers par leurs frasques à encourager au délabrement des mœurs de leurs concitoyens.

La princesse Mette-Marit de Norvège (épouse du prince héritier Haakon) confirme tristement ce constat. Patrick Weber cite avec un plaisir non dissimulé que cette altesse royale s’est rendue en Inde pour intercéder en faveur d’un duo homosexuel de ses amis qui souhaitait adopter des jumeaux nés d’une mère porteuse. La future reine de Norvège œuvrant au profit de la marchandisation des enfants, voilà qui n’est pas banal et qui est pour le moins affligeant.

Tout cela démontre à souhait que, quel que soit le régime en place, si celui-ci  n’est pas volontairement et sincèrement soumis au décalogue et à l’ordre naturel, il n’apporte que désillusion et complicité à la subversion qui frappe le monde.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A lire absolument !

Ce numéro 80 de la revue Civitas est un numéro spécial de 100 pages.

On y trouvera d’une part un dossier consacré au Great Reset. Pour beaucoup cette expression (en français Grande Réinitialisation) demeure un peu mystérieuse. Pourtant, il ne s’agit pas d’une question anecdotique, bien au contraire.

On retrouve dans cette revue les interventions de Monseigneur Viganò, qui a exercé d’éminentes fonctions à la Curie et dans la diplomatie vaticane (Nonce aux États-Unis), Xavier Poussard directeur de la lettre confidentielle Faits et Documents, Lucien Cerise, Modeste Schwartz et Pierre Antoine Plaquevent spécialistes reconnus de cette question, Xavier Moreau, grand spécialiste de la Russie, Le général Delawarde ainsi que la courageuse Cassandre Fristot qui relate les persécutions et les condamnations dont elle a été victime pour avoir simplement porté, dans une manifestation, une pancarte avec la question QUI ?

On sait aujourd’hui qu’il est des questions qu’il est interdit de poser…

A commander dès maintenant sur MCP pour 10 € seulement !

 

%d blogueurs aiment cette page :