Le Docteur Nicole Delépine explique comment, à la suite d’un décret du gouvernement, une simple suspicion de covid-19 chez une personne âgée suffit à l’euthanasier, sans son consentement ni celui de sa famille.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

9 commentaires

  1. Yann Esteveny says:

    Madame Nicole Délépine a également publié un article complet sur le sujet à l’adresse suivante :
    https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/decret-rivotril-compassion-223015

  2. Cadoudal says:

    la République tue les jeunes blessés de la route ( aff Lambert)
    la République tue les bébés à naître.
    la République aime la mort.

  3. pourquoi dit-il “euthanasie” si la personne n’a pas demandé à ce qu’on la tue ? Normalement, on appelle cela un meurtre, non ?

  4. Cadoudal says:

    “euthanasie” , parce que c’est une mort qui fait plaisir à la République et à ses valeurs de mort.

  5. Sancenay says:

    Candidat pour la troisième fois aux législatives il y a trente sept ans .Mes premiers axes de campagne furent la défense de la vie et de la famille, avant le sujet de l’immigration, puisque je considérais que la stratégie de l’ennemi,déjà “en guerre” bien avant cela, était en premier lieu de génocider et au passage spolier la population pour en importer ensuite une autre, à peu de frais , présumée à sa botte, et prétendument plus malléable pour l’évolution vers le nihilo-mondialisme. Ayant développé cette argumentation auprès des électeurs , je les avais charitablement avertis: “si vous n’êtes pas convaincu , votez pour eux (à quelque coups de Ripolin près, toujours les mêmes aux ficelles) , la mort – à tout niveau, petit d’hommes, personnes âgées , familles, entreprises,économie, et au total Patrie, est au bout du bulletin”. Hélas , c’est bien ce qui se produit sous nos yeux.Pour masquer tout cela on trimbale en TGV à 400kmh, à travers la France quelques pauvres malades interdits initialement des test et traitements préconisés par le Professeur Raoult, et on débite chaque soir à grands coups de “savants ” enrobages chaque soir l’accablant résultat.Frères d’Afrique surtout restez chez vous , vous n’ y serez pas en moindre sécurité, d’autant que vos médecins pratiquent la chloroquine depuis des décennies.

  6. Sancenay says:

    Diable, je me vieillis à loisir et me place davantage encore en coeur de cible ! c’était il y a vingt sept ans !

  7. Fabrice says:

    Ce n’est pas pour rien qu’on l’a surnommée “la Gueuse” !

  8. @Fabrice
    Seulement certains la nomment ainsi.

  9. mabussotti@gmail.com says:

    Je soupçonnais cela. C’est pour cette raison (il y en a d’autres) que je n’applaudis pas à 20:00 h.