Cette comparaison photographique humoristique diffusée sur les réseaux sociaux ne manque pas de piquant. Lorsque Matteo Salvini, ministre italien de l’Intérieur et chef de la Ligue, se déplace, il ne rencontre pas le même type de sympathisants qu’Emmanuel Macron, président de la république française…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

12 commentaires

  1. Daniel Daflon says:

    Au dessus : Matteo Salvini, un homme véritable qui honore les femmes de son pays, et, visiblement, celles ci le lui rendent bien.
    Au dessous : macron, un dégénéré pédérastique qui tripote les bambougnoules qu’il a laissé envahir son pays. Visiblement ceux ci lui manifestent sournoisement leur mépris bien mérité.
    Lequel préférez vous ?

  2. Joséphine says:

    “Trova le Differenze” … Alors là, c’est vite trouvé, et VIVA Matteo SALVINI !

  3. Etienne says:

    Les garçons français des Antilles sont moins sympathiques que les filles des Alpes italiennes.
    Bon, j’ai toujours eu un penchant d’hétéro.
    Et je le confesse à tous les homos qui sont si hostiles et agressifs envers ceux qui ne sont de leur bord.

  4. Beros Agapornis says:

    Il y avait les “chances pour la France” et on a la honte pour la France!!!

  5. On dirait les beaux dessins des temoins de Jehovah ,d un cote la vie future dans la felicite ,en dessous l enfer ,,,images premonitoires ,,bientot grace a Dieu ,la gueoula pour les probs ,et la gehenne pour les satnistes .

  6. Gabriel Zallas says:

    Le MEC ou la TARLOUZE … faites votre choix !

  7. En y réfléchissant bien, est-ce que Jésus avait l’habitude de se tenir avec de belles petites filles juives bien élevées, ou il préférait aller au-devant des exclus, des malades, des pécheurs… Sans en faire un messie, loin de là, je trouve beaucoup moins scandaleux qu’un président tente de créer des ponts avec de jeunes voyous aux réactions imprévisibles (on le voit bien sur les photos) qu’un autre qui va se faire embrasser pour les caméras par deux belles jeunes femmes dociles qui font bien ce qu’on leur dit de faire…

    • Aliénor says:

      ta provoc ; va la faire sur tétu ou l’obs

    • ” Jésus avait l’habitude de se tenir avec de belles petites filles juives? ”
      Sainte Marie-Madeleine devait être pas mal de sa personne.
      Cette manie de mettre Jésus au service de vos élucubrations est vraiment une maladie moderne.

    • Soupape says:

      Petit complément : Jésus allait vers les pécheurs … REPENTIS !!!
      (à la différence des bien portants … pas toujours en odeur de sainteté)
      Jésus ne fréquentait pas les pécheurs endurcis …

      1 – Celui qui a péché, mais veut se convertir, peut toujours demander de l’aide à Jésus …
      pour tenir sa conversion …

      Jésus répond toujours aux demandes sincères …
      Quand il ne répond pas rapidement, il a des raisons …
      qu’il ne peut pas toujours nous expliquer, … parce que nous ne les comprendrions pas …
      Il faut alors persévérer dans nos demandes …

      2 – Par contre macronporno … est enfoncé dans le Péché jusqu’au cou,
      et ne manifeste aucune envie … de se repentir …

      Il fait de la fausse charité, en coulant notre Pays …
      pour suivre une chimère philosophique …
      qui prétend ignorer le Péché originel
      et les conséquences pratiques de la formidable accumulation des péchés qui l’ont suivi …

      3 – Aujourd’hui, le Diable est un spécialiste de la fausse charité …
      Le loup utilise des dehors de charité … pour perdre et manger les brebis …
      Exemple : les fronc massants mettent en avant … leur prétendue philanthropie …
      pour mieux détruire les Nations, … et y installer leur dictature universelle …

  8. Etienne says:

    Macron et Salvini font de la propagande. Celle de Macron est malsaine, du moins à mes yeux.

    Quant à l’autre qui voudrait que Jésus soit pour ceci ou cela… Qu’est-ce qu’il en sait ?
    Rien grand-chose : ça n’entrait pas dans les centres d’intérêt des auteurs des Evangiles.

    Dès lors, confisquer la personne du Christ au service de tels choix micro-politiciens ; ça tourne à la bienpensance de carnaval ou blasphématoire. (A votre choix.)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.