Loin de moi l’idée de faire ici la promotion de Netflix (j’aurais l’occasion de revenir sur la nocivité de la majorité des séries et des films distribués par cette firme), mais je dois bien reconnaitre que le reportage consacré à DSK est de qualité.

Le documentaire a le mérite d’avoir une cohérence permanente sur le déroulement des faits, les témoignages, et les conséquences politiques de cette affaire.
Si je laisse à chacun la liberté de penser ce qu’il veut sur la personnalité de DSK, il met surtout en lumière toutes les déviances morales de notre époque : mensonges, pouvoir, argent… (La liste n’est pas exhaustive) la question principale que l’on peut se poser à l’issue des 4 « épisodes » (de 1 heure chacun) est : où est la vérité ? Tant nous vivons désormais dans une époque où le cynisme, la manipulation, la mise en scène sont les rois de notre société.

Le documentaire est également marqué par la déclaration d’un proche de DSK (en l’occurrence Laurent Azoulai, ancien trésorier du parti socialiste) dans l’épisode 3 (après 35 minutes environ) mettant en exergue la possibilité de s’appuyer sur la solidarité de la communauté juive new yorkaise qui pourrait l’aider à obtenir un acquittement dans le cadre d’un éventuel procès.

Il n’y a pas eu la moindre réaction à la suite des propos tenus par Laurent Azoulai. Vous me direz : on ne va pas reprocher à Laurent Azoulai sa transparence à défaut de son honnêteté. Mais cela incline surtout à me poser la question suivante : qu’en aurait-il été si votre humble serviteur avait déclaré qu’il fallait que la solidarité de la communauté catholique new yorkaise joue en ma faveur ?
Sans doute un procès moral, et des poursuites des multiples associations persuadées de détenir la « vérité morale » de notre époque décadente…

Pour revenir à la déclaration, elle montre le vrai visage des puissants de ce monde, cette faculté a finalement tout banaliser, tout relativiser sans le moindre scrupule…

J’invite chacun à regarder le documentaire, et j’invite surtout chacun à ne pas se résigner face au relativisme, que ce soit au travail, en famille, dans les associations… notre mission du quotidien est d’ouvrir les yeux de notre entourage, non pas au travers de joutes verbales, qui ne présentent aucun intérêt, soyons subtils, prenons des exemples concrets, il nous faut instiller le doute dans l’esprit de notre entourage.
Car n’oublions pas que le doute est une arme redoutable, car ce dernier est corrosif.

Koba

« Jusqu’ici tout va bien… ou presque ! »

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Mots clefs
3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :