Si les journées organisées par Robert Ménard à Béziers sous le mot d’ordre étrange d’Oz ta droite (qui ne fait pas plus sérieux que le Hé oh la gauche de Stéphane Le Foll) peuvent avoir créé une certaine euphorie parmi les participants, rassurés de se retrouver à 2.000 pour évoquer l’avenir de la France, il faut prendre un peu de recul et remarquer qu’il y avait d’étranges loustics parmi les intervenants.

Commençons par Charles Beigbeder venu parler économie à la demande de Robert Ménard.

Il suffit d’écouter quelques instants les déclarations effarantes du personnage interrogé par Russia Today dans les couloirs de ce congrès. Cet ultra-libéral commence par affirmer que la loi El Khomri ne va pas assez loin… La suite vaut le détour quand, sur un ton désinvolte, les mains dans les poches, l’homme d’affaires nous assure que la pauvreté, c’est une notion toute relative.

Ce soutien de Jean-François Copé en 2012, a déjà annoncé qu’il soutiendra en 2017 le candidat du parti Les Républicains qui sortira vainqueur de la primaire.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

16 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :